Christian Vazquez se réveille à New York

Mercredi en fin d’après-midi, je vous parlais des déboires des Red Sox. Je blâmais principalement le manque de leadership au sein de l’équipe. Quarante-huit heures se sont écoulées et, comme l’avait prédit Kevin Pillar, les Red Sox se sont réveillés sur la route et ont remporté deux matchs de suite.

Cependant, ce n’est pas un réveil de tout le monde dans l’équipe. C’est surtout un réveil d’un joueur, qui a su soulever tous les autres : Christian Vazquez.

Publicité

Depuis le début de la saison, le Portoricain est juste en feu. Déjà l’an dernier, il nous avait donné un avant-goût de ce qu’il pouvait faire en frappant 23 bombes (plus deux fois plus que dans toute sa carrière avant ça). Cette année, il mène carrément les Majeures (avec Teoscar Hernandez) avec quatre circuits, dont deux hier soir seulement.

L’échantillon est encore faible, mais sa ligne de frappe de .421/.450/1.105 ne fait aucun doute sur les efforts de Vazquez depuis deux ans. De plus, il s’offre un très beau titre de meneur pour le WAR dans l’Américaine (le meneur dans la Nationale est d’ailleurs aussi un Sox de sang):

Mercredi, je vous parlais que quelqu’un devait se lever et prendre l’équipe sur lui pour l’amener plus loin. Je pointais Jackie Bradley Jr. (qui a aussi un excellent début de saison), mais visiblement Vazquez a pris les choses en main.

Le receveur du futur à Boston

Depuis 2014, il y en a eu des receveurs à Boston : AJ Pierzynski, David Ross, Dan Butler, Blake Swihart, Ryan Hanigan, Sandy Leon, Bryan Holaday, Juan Centeno, Jonathan Lucroy, Kevin Plawecki et bien sûr Vazquez. Vazquez est celui qui est toujours resté, malgré les hauts et les bas de sa carrière. Il a eu une opération Tommy John en 2015 et des statistiques au bâton toujours en dessous de la moyenne. La patience des Sox paie enfin et Vazquez s’impose comme le seul receveur en qui les Sox peuvent avoir confiance pour longtemps.

Publicité

Pourquoi une telle confiance? Tout simplement parce que Vazquez est le meilleur receveur des Majeures présentement. Il retire 41 % des coureurs qui tentent de voler un but lorsqu’il est derrière le marbre, ce qui est plus que Yadier Molina, JT Realmuto, Salvador Perez, Buster Posey, et bien d’autres.

Tableau des meneurs pour le pourcentage de CS

Avec l’explosion de ses habiletés au bâton, Christian Vazquez devient tout simplement un des joueurs les plus complets du baseball majeur. Chaim Bloom devra garder l’œil ouvert cependant, car Vazquez atteindra l’autonomie en 2023 (les Red Sox ont une option d’une année supplémentaire de contrat en 2022). Si JT Realmuto croit que les équipes seront prêtes à le payer l’hiver prochain, attention à Vazquez juste derrière.

Un produit de la maison

On ne parle pas souvent de Christian, alors je voulais vraiment le mettre en lumière aujourd’hui. À Boston, on aime bien les produits de la maison. Choix de 9e ronde en 2008, le Portoricain est un produit 100 % Red Sox. Il a fait son chemin jusqu’aux Majeures en six ans et a fait ses débuts dans le Show en 2014.

Depuis, à l’exception de 2015 quand il a subi une opération Tommy John, il a été un receveur régulier chez les Sox et dans le coeur de la Red Sox Nation!

Default image
Fred Lamontagne
Joindre deux passions: l'écriture et le baseball. Je m'intéresse particulièrement au développement de joueurs et leur progression vers le Show, et au baseball comme business.
Alleyop360Attitude Football