Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Altercation Dodgers-Astros : Joe Kelly suspendu huit matchs

La MLB n’a pas tardé à sévir en ce qui a trait à l’incident survenu entre les Dodgers et les Astros, mardi. Verdict : le lanceur Joe Kelly écope d’une suspension de huit matchs pour son implication dans l’incident qui a provoqué une mêlée entre les deux équipes sur le terrain.

Le gérant des Dodgers Dave Roberts devra lui aussi purger un match de suspension, lui qui avait promis avant la rencontre qu’aucun de ses lanceurs ne viserait intentionnellement les frappeurs des Astros – directive que Joe Kelly a choisi d’ignorer.

Publicité

Dusty Baker a été mis à l’amende.

Les Dodgers, en plus d’annoncer sur leur compte Twitter que Bob Geren servirait de gérant mercredi soir, indiquent que Kelly avait l’intention de contester la suspension qu’on lui avait attribué – et qu’il était conséquemment disponible pour lancer mercredi.

Publicité

Si l’on ajuste ces huit matchs aux proportions d’une saison régulière, on obtient une peine de près de 22 matchs. Tout ça pour deux frappeurs visés par balle et un « nice swing, b*tch ».

Les opinions sont presque unanimes, criant généralement à l’injustice pour le droitier des Dodgers. Après tout, ce qu’il a fait n’arrive même pas à la cheville des vols de signaux des Astros en 2017, manquement pour lequel aucun joueur à Houston n’a écopé de matchs de suspension.

Publicité

Le vétéran de 32 ans a lancé deux manches en relève cette année, n’allouant aucun point, donnant trois buts sur balle et retirant trois frappeurs sur des prises.