Une ordonnance restrictive est déposée contre David Ortiz

Il y a de ces légendes du sport qui semblent attirer les problèmes dans leur après-carrière. David Ortiz est un de ceux-là. Pratiquement un an jour pour jour après avoir été atteint par balle dans un bar de Santo Domingo, le voilà encore dans l’actualité pour les mauvaises raisons.

Ordonnance restrictive

Une ordonnance restrictive a été déposée cette semaine contre l’ancienne gloire des Red Sox. Elle vient de l’ex-conjointe de Ortiz, Fary Almanzar Fernandez, qui habite en République dominicaine. Cette dernière est la mère de son fils.

Publicité

Cette ordonnance empêche Ortiz de la harceler ou de la menacer de quelque façon que ce soit. De plus, il n’a pas le droit d’être sur la propriété de Fernandez.

L’histoire ne dit pas si la restriction s’applique seulement à Ortiz ou d’autres personnes de son entourage. Quoi qu’il en soit, c’est assez moyen comme cadeau de fête des Pères.

Publicité

L’histoire se répète?

Bien que les autorités aient indiqué que David Ortiz n’était pas la cible de l’attentat de l’année dernière, il n’y a peut-être pas de fumée sans feu.

D’autres détails de cette histoire sortiront probablement dans les prochains jours. Ils apporteront plus d’éclaircissement à savoir s’il est encore victime de malchance ou si les ennuis lui collent vraiment à la peau.

Default image
Jean-François Rivard
Alleyop360Attitude Football