Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Une garde partagée au Stade olympique : une possibilité, selon la ministre Caroline Proulx

Plus tôt cette semaine, le gouvernement de la CAQ a fait adopter à l’unanimité une loi qui va leur donner de la flexibilité pour redorer le blason du Parc Olympique. Le plan permettra de faire plusieurs rénovations qui sont plus que nécessaires. De plus, il donnera la possibilité à des investisseurs de s’engager dans divers projets à long terme.

Publicité

Une option pour le retour du baseball?

Est-ce que refaire une beauté au Stade pourrait servir dans le cas où le projet de garde partagée des Rays arriverait plus tôt que prévu? La réponse semble être oui. Même si ce n’est clairement pas dans le plan d’affaires, la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, a laissé la porte ouverte en entrevue avec Jean-Charles Lajoie.

Qui sait, peut-être que l’opportunité d’avoir une équipe à temps partiel arrivera avant la fin de la construction d’un nouveau stade au bassin Peel. Si tel est le cas, le groupe de Stephen Bronfman se doit d’avoir un plan B. Un Stade olympique renippé au goût du jour serait une bonne option.

Publicité

Un nouveau toit

Reste à voir si les bottines suivront les babines, mais le gouvernement a confirmé le remplacement du toit d’ici 2024. C’est impératif, si on veut utiliser le stade 365 jours par année.

Advenant que le Parc olympique ne soit pas utilisé dans l’éventuel retour d’une équipe de baseball majeur à Montréal, il faut quand même se réjouir de ce projet. C’est un coin de la ville qui a besoin d’amour. Malgré tous ses défauts, le Stade reste l’emblème de la métropole.

Publicité