Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Scott Boras veut la démission de Rob Manfred

Être commissaire du baseball, c’est assumer la job d’ennemi public numéro 1 : l’Association des joueurs vous haït, les amateurs vous haïssent, et même les propriétaires vous haïssent parfois. Et en temps de crise, il est normal que cette haine envers Robert Manfred soit à vif.

L’agent de joueurs bien connu, Scott « Vorace » Boras, s’est fait le porte-parole de toute cette haine plus tôt aujourd’hui dans une entrevue accordée à Tom Verducci de Sports Illustrated.

Publicité

Selon le controversé agent, le commissaire Manfred n’a plus la crédibilité d’assumer son poste depuis son volte-face de la fin de semaine dernière sur la probabilité de la tenue d’une saison et ses contradictions des derniers jours. Et Boras ne mâche pas ses mots à l’endroit de l’homme d’affaire qu’il traite de « crêpe qui se retourne n’importe quand ».

Tout d’abord, mercredi dernier, lors du repêchage, le commissaire affirmait qu’il y aurait une saison de baseball. Il en était « 100 % » convaincu. Mais voilà que cinq jours plus tard, le bonhomme n’est plus aussi sûr de son affaire. Une menace à peine voilée à l’Association des joueurs.

Un contrat de télé très lucratif

Boras soulève également un lucratif contrat de télévision signé la semaine dernière par le baseball majeur. Alors que certains propriétaires jouent les pauvres et les affamés, ils ont reçu autour d’un milliard de dollars de TBS pour les droits de télévision. Pour l’agent, c’est la preuve claire que même en temps de pandémie, le baseball est plus que rentable pour les propriétaires.

Publicité

À prendre avec un grain de sel

Évidemment, les propos de Boras sont à prendre avec un grain de sel. Il a lui aussi de puissants ennemis, et malheureusement pour Scott, ces ennemis sont les seuls à pouvoir destituer Manfred. Les ennemis de mes ennemis sont mes amis comme ont dit. Alors Robert ne devrait pas trop s’inquiéter de cela, mais si Scott Boras décide de partir en guerre contre lui, c’est sûr que ça va brasser.

Et peut-être aussi que Scott Boras a changé d’idées cet après-midi en voyant les grandes avancées dans les négociations entre la MLB et l’Association des joueurs.

Publicité

Gardons espoir! Nous aurons du baseball. Je ne vous le promet pas à 100 % comme Manfred, mais il en aura.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Sean Doolittle a toujours été engagé.
  • Utiliser sa renommée pour la cause, c’est une bonne idée.
  • Très beau à voir.