Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Rob Manfred pourrait imposer une saison écourtée (mais il n’a pas avantage à le faire)

Depuis plusieurs jours, un constat s’impose : ça va (plus que) mal entre les joueurs et la ligue… mais s’il n’y a pas de deuxième vague, les chances de voir la saison 2020 être disputée sont bonnes.

C’est du moins ce que Jon Heyman martèle depuis quelques jours sur Twitter.

Ceci dit, ce qui est encore plus clair, c’est qu’il ne s’agira pas d’une saison normale. Les joueurs ne joueront pas un grand nombre de matchs et, comme le rapporte Ken Rosenthal, l’idée de jouer le 4 juillet est pas mal morte.

Publicité

Normal. Après tout, on avait ciblé le 6 juin comme date pour s’entendre et, à la lumière des développements des derniers jours, les deux groupes ne s’entendront pas ce soir.

Et comme le rapporte Rosenthal, il faudra laisser aux gars le temps de revenir, aux équipes du temps (10 jours) pour rendre les stades sanitairement propres et au moins trois semaines de camp.

Parce que les joueurs veulent 100 % de leurs revenus sur 82 matchs et que la ligue ne veut pas se rendre là, elle ne veut pas vraiment répliquer. Il y a donc une impasse.

Ceci dit, cette impasse pourrait se résoudre ainsi : en voyant le commissaire imposer une saison écourtée de par les pouvoirs qui lui sont conférés.

Ainsi, il pourrait payer les joueurs au prorata sur 48 matchs (ce qui en fait vraiment la solution roue de secours) et il éviterait aux proprios de perdre trop d’argent en jouant à huis clos.

Évidemment, comme le rapporte Jon Heyman, cela donne du pouvoir aux propriétaires. Pourquoi? Déjà qu’ils peuvent annuler la saison sans tout perdre, ils peuvent maintenant attendre que Rob Manfred leur offre les conditions qu’ils désirent, eux qui négocient déjà pour une courte saison.

Publicité

Est-ce que c’est cela qui fait en sorte que le chef des négociations du côté des joueurs, Bruce Meyer, a accusé la MLB et ses proprios de priver les States de son baseball? Sans doute, oui.

Ultimement, si Manfred veut garder de bons liens avec ses joueurs (à quelques années du renouvellement de la convention collective), il vaudrait mieux trouver une entente que d’imposer une saison.

D’autant plus qu’une saison écourtée, ça sera contesté au niveau de la légitimité. Pensons aux Nationals, qui avaient une fiche de 19-31 après 50 matchs la saison dernière…

Si la MLB devait imposer une saison, il y aurait des conditions sanitaires à respecter. On ose croire que le document de 67 pages à ce niveau-là, déposé le mois dernier, serait en vigueur.

Malgré tout, il faut noter que les joueurs auraient des options si les conditions ne faisaient pas leur affaire. Il serait donc à l’avantage de la MLB de bien faire les choses à ce niveau-là.

Et de toute manière, le problème a toujours été ailleurs…

Publicité

Bref, ne perdons pas espoir. À moyen terme, au détriment de la relation entre l’Association des joueurs ou non, il devrait y avoir une saison.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Ont-ils ce qu’il faut?
  • L’ancien des Alouettes fait parler de lui.