Nick Yorke, le surprenant pari des Red Sox

Hier soir, nous avons découvert les 37 premiers noms sortis lors de ce premier acte du repêchage 2020. Comme « prévu », les Tigers de Detroit ont ouvert le bal en s’emparant d’un des meilleurs prospects du cru en la personne de Spencer Torkelson. Le jeune taillé comme un roc a les atouts pour se faire un nom dans la MLB et les Tigers peuvent s’en féliciter.

Les Orioles ont également réalisé un joli en mettant la main sur Heston Kjerstad. Si le jeune receveur Austin Wells a tiré le gros lot en se faisant choisir par les Yankees, il devra par contre dire adieu à sa barbe.

Publicité

Peur de se le faire voler

Chez les fans des Red Sox, le surprise fut grande lorsque le nom de Nick Yorke est tombé au 17e rang de ce premier tour. Surprenant pourquoi? Le joueur n’était en effet sur le radar que d’une seule équipe : les Red Sox justement. Des Red Sox qui, privés de deuxième tour (en raison de l’histoire de vol de signaux), ne voulaient pas non plus se le faire piquer par une autre équipe (parfois les murs ont des oreilles). Autant dire que les Red Sox avaient et ont énormément d’espoir envers ce jeune lycéen de 18 ans.

La question est la suivante : qu’a donc ce joueur de si spécial pour plaire autant à une grosse écurie du calibre des Red Sox de Boston?

Nick Yorke a rapidement plu au recruteur des Sox. Peu importe qu’il ne se soit classé qu’au 96e rang des meilleurs espoirs pour Baseball America, au 139e rang pour MLB Pipeline, et au 165e pour les experts chez FanGraphs, il a tapé dans l’œil de ses nouveaux patrons.

Un jeune Kevin Youkilis

Le jeune ado est bien connu à son lycée de Archbishop Mitty pour son coup de bâton. Du haut de ses six pieds et bien campé sur ses 195 livres, Yorke est capable de frapper de solides line drives dans les trois champs. La discipline de Yorke au bâton et sa grande habilité à se rendre sur les buts ont ravi ses recruteurs, qui ont même comparé à son potentiel à celui de Kevin Youkilis.

Publicité

C’est vrai qu’il a un joli coup de bâton.

D’ici là, les choses peuvent changer ; on sait à quel point il est difficile de se baser sur des saisons au high school pour se projeter dans une carrière dans la MLB, mais les Red Sox ont pris un guess. Yorke est entre de bonnes mains pour parfaire son outil de travail et l’emmener avec lui au plus haut niveau.

Défensivement, Nick Yorke devrait s’établir au deuxième but, même si sa maison première se trouve à l’arrêt-court. Malheureusement, il avait été écarté du champ intérieur toute la saison 2018 en raison d’une chirurgie à l’épaule. Je doute que les Red Sox aimeraient le voir trop forcer sur son bras.

Cette blessure n’a cependant pas empêché le jeune joueur de frapper pour .505 et de produire 40 points la saison suivante et de terminer sa carrière de lycéen avec un superbe .457 de moyenne, 134 coups sûrs, 100 points inscrits et 77 points produits en 94 matchs.

Nick Yorke aura t-il les épaules assez solides pour gravir les échelons et atteindre le nirvana?

passionmlb.com-2020-06-11_18-13-09_845580
Nick Yorke, choisi au premier tour par les Red Sox lors du repêchage 2020. Photo / Getty Images
Default image
Sébastien Tabary
Alleyop360Attitude Football