Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Même s’il perdait de l’argent, le propriétaire des Cubs veut de l’action en 2020

Tom Ricketts, le propriétaire des Cubs de Chicago, veut des matchs en 2020. Même si le tout pourrait signifier moins de revenus pour lui, il veut que le baseball majeur reprenne. Les propriétaires pourraient perdre jusqu’à 640 000$ par match s’il n’y avait pas de spectateurs et que les joueurs gagnaient leur salaire au prorata selon un rapport remis le 16 mai par la MLB aux joueurs.

Publicité

Il y aurait des scénarios où les propriétaires pourraient perdre moins d’argent si la saison était annulée. Mais même si quelques proprios étaient d’accord pour remettre la saison, ce n’est pas envisageable. Tout le monde veut du baseball, quitte à perdre encore plus d’argent, dit-il.

Ricketts espère que les amateurs comprendront que cette pandémie n’enchante personne. La ligue ne fait pas tant d’argent que ça et les profits ne s’empilent pas sans arrêt. Il est important de savoir que personne n’envisageait un tel scénario catastrophe et qu’il y a quand même des dépenses reliées à tout ceci. Les états-majors doivent payer les joueurs, les directeurs généraux et tout ce qui s’en suit. Les gros montants d’argent restants seront ensuite remis dans la masse salariale des équipes. Les droits des médias et la vente des billets restent la plus grande part de revenus.

Publicité

Ricketts a pleinement confiance au commissaire et est convaincu que la saison aura bel et bien lieu. Comment et quand sont les deux plus grandes questions pour le moment, mais personne n’avoir de boule de cristal pour prédire le tout. Des pertes astronomiques pourraient risquer de faire mal à plusieurs équipes, et ce, dans tous les sports majeurs. Évidemment, nous, simples mortels, ne pleurerons pas sur le sort de multimillionnaires, mais nous devons quand même reconnaître que ce n’est pas une situation idéale, même pour les mieux nantis.

Source : The Score

Publicité