Long Gone Summer a ramené le débat des stéroïdes à l’avant-plan

Hier soir, TSN a diffusé l’excellent documentaire Long Gone Summer (ESPN aux États-Unis), mettant en lumière les dessous de la saison 1998 de Sammy Sosa et de Mark McGwire.

Pour un gars comme moi qui était trop jeune et qui n’a pas vécu cette année-là, c’était un deux heures de télé fantastique. J’ose croire que c’était magique pour ceux qui ont suivi cette course-là au quotidien.

J’en retiens trois éléments forts.

(1) La course aux circuits a ramené les gens vers le baseball, qui en avait grandement besoin suite à l’arrêt de travail en 1994.

Publicité

Je m’en doutais pas mal, mais de voir à quel point un événement du genre a « rendu le baseball cool à nouveau » me fait penser que nous aurons besoin, au cours des prochaines années, d’une course folle comme celle-là pour ramener les gens vers le baseball.

Entre les grosses chicanes syndicales et le dossier du vol illégal de signaux qui semble prendre une tangente déroutante depuis quelques jours, le navire prend l’eau. Ça va prendre quelqu’un pour rendre le baseball cool à nouveau.

C’est inévitable.

(2) Il existait un grand respect entre les deux hommes.

Même si McGwire était encore étiqueté aux A’s, il n’en demeure pas moins que la course aux circuits avait lieu entre deux rivaux de division. Les Cubs et les Cardinals, qui ne sont pas reconnus pour s’aimer, étaient au coeur d’une lutte pour le poste de meilleur deuxième. Les Cards avaient du retard, mais ils ont longtemps espéré.

Surtout avec un McGwire dans l’alignement.

Malgré tout, les deux hommes se vouaient un grand respect et les joueurs des deux équipes savaient qu’ils assistaient à l’histoire.

Quand le joueur de premier but des Cardinals a frappé sa 62e longue balle, face aux Cubs et devant la famille de Roger Marris, tous les joueurs des Cubs l’ont félicité au passage pour son exploit.

Mais surtout, Sosa a pris le temps de partir de son champ droit pour célébrer avec lui. La grande classe.

(3) Long Gone Summer a ramené le débat des stéroïdes à l’avant-plan.

Publicité

À cette époque-là, il était illégal de prendre des stéroïdes, mais personne ne se faisait tester. Et vous connaissez comme moi l’adage qui veut que tout soit légal jusqu’au jour où quelqu’un se fasse pincer…

Marc McGwire, depuis une bonne dizaine d’années, a avoué qu’il était dopé en 1998. À l’image de bien des joueurs de son époque, il n’était pas blanc comme neige.

Mais Sosa? Jamais. Il se dit en paix avec lui-même et il n’a jamais confirmé les allégations d’utilisation de stéroïdes du New York Times.

D’ici là, cela lui a coûté son accès au Wrigley Field, là où il n’a pas remis les pieds depuis 2004.

Pour ceux qui ont regardé le petit documentaire présenté juste avant sur la carrière de Sosa, il s’est fait questionner sur les allégations… et il a simplement quitté le plateau en sentant la soupe chaude. Il semblerait qu’il ne l’avouera jamais.

Ceci dit, ils ne sont pas les seuls à avoir utilisé des drogues de performance. Bien des joueurs de cette époque-là l’ont fait.

Sur Twitter, le visionnement du documentaire a vraiment ramené à l’avant-plan le débat suivant : est-ce que les joueurs dopés méritent leur place à Cooperstown?

Bien des gens, dont Trevor Bauer, pensent qu’il est temps de cesser de se mettre la tête dans le sable et de simplement accepter l’histoire pour ce qu’elle est.

Même chose pour un gars comme Barry Bonds.

Parce que tout le monde avait la pression de le faire, il est clair que les grands joueurs (en majorité) ont utilisé des produits dopants.

Le baseball majeur aurait-il avantage à célébrer son histoire plutôt que de la cacher?

En ces temps difficiles pour la MLB, la question se pose plus que jamais.

Default image
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Alleyop360Attitude Football