Les Dodgers auront de la pression en 2020

Il est vrai que la saison 2020 en sera une assez particulière dans le baseball majeur.

Saison écourtée en raison de la pandémie de la COVID-19, post-scandale des Astros, des Red Sox et un peu des Yankees. Nouveaux règlements et plus encore.

Publicité

Chose certaine, la campagne risque d’être divertissante, si elle n’est pas stoppée abruptement en raison d’une nouvelle vague de coronavirus chez nos voisins du Sud.

Plusieurs états sont durement touchés au cours des dernières semaines et la Californie en fait aussi partie.

Sur le plan sportif, les Dodgers de Los Angeles ont de quoi pour aspirer aux grands honneurs. Une formation en santé pourrait les mener à une victoire en Série mondiale. Avec ou sans astérisque.

Déjà bien nantie, la formation californienne a ajouté dans ses rangs le voltigeur Mookie Betts et le lanceur gaucher David Price, tous deux en provenance de Boston.

Difficile de prédire contre les Dodgers dans la Ligue nationale.

Publicité

Beaucoup à gagner, mais aussi, beaucoup à perdre

Les Dodgers ont beaucoup à gagner. Ils ont une équipe à maturité, de bons lanceurs et une attaque plus qu’équilibrée.

Pour le polyvalent joueur d’avant-champ, Max Muncy, il s’agit d’une situation unique, d’autant plus que les Dodgers peuvent maintenant compter sur un joueur comme Betts pour au moins 60 matchs.

« C’est vraiment une situation unique cette année. Nous avons une très bonne formation et surtout, l’un des meilleurs joueurs du circuit en [Mookie] Betts qui pourrait toutefois partir à la fin de la saison. Nous savons tous qu’il est très bon. Nous sommes donc affamés de gagner avec ce qui s’est passé la saison dernière. De ne pas pouvoir jouer présentement est très difficile, de lancer le #13 des Dodgers.

Les Dodgers ont aussi beaucoup à perdre. À la fin de la présente saison, outre Mookie Betts, David Price et Justin Turner seront admissibles à quitter les Dodgers pour évoluer sous d’autres cieux.

Advenant une victoire des Dodgers, voudront-ils répéter l’expérience, une première depuis les Yankees des années 2000 ou bien choisiront-ils d’aller vers la porte de sortie?

Pour sa part, le gérant Dave Roberts estime que le temps est venu de remporter la Série mondiale pour une première fois depuis 1988.

« Je suis confiant que lorsque nous jouerons en 2020, l’équipe sera en mesure de démontrer son expérience et sa chimie rapidement. Le groupe est uni et même avec l’ajout d’un joueur comme Mookie Betts, nous avons adopté la bonne façon de les intégrer pour connaître du succès. À son arrivée, il (Betts) a demandé une réunion d’équipe et tous ont embarqué dans le plan proposé. Cela doit servir à quelque chose », a mentionné Roberts à l’occasion d’une entrevue devant sa résidence de San Diego.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Un pas de plus vers une saison à Toronto pour les Jays.
  • Une grande discussion ce soir sur les ondes de Sportsnet.
https://twitter.com/Raptors/status/1277644275455533062
Default image
Antoine Desrosiers
Alleyop360Attitude Football