Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Lucas Giolito ne peut plus rester les bras croisés

Dans la soirée du 30 mai, Lucas Giolito, lanceur des White Sox de Chicago, a diffusé un message sur les réseaux pour soutenir « une véritable égalité et justice pour tous les Américains », suite aux manifestations à l’échelle nationale après la mort de George Floyd, tué par des policiers le 25 mai à Minneapolis.

Une semaine plus tard, il ne regrette pas d’avoir pris position pour l’égalité. Il comprend que son son message représentation une première étape pour aborder un pour aborder un problème d’une profondeur et d’une signification bien plus grande.

Publicité

Dès la publication de son message, certaines personnes lui ont dit de s’en tenir au baseball. Voici sa réponse:

Dans une entrevue de MLB.com, Giolito a abordé cette décision de participer aux débats : « J’apprends. Je veux apprendre. Je veux grandir. Je veux faire partie de cela, faire partie d’un changement positif ».

« Que les gens soient d’accord ou pas, ça n’a pas d’importance. Plus il y a de gens qui regardent, plus il y a de gens qui réfléchissent au sujet. Je ne suis pas ici pour essayer de convaincre les gens. »

Giolito et sa femme veulent participer à une manifestation pacifique, prévue plus tard aujourd’hui à Sacramento. Ils s’éduquent actuellement de toutes les manières possibles sur la situation.

Publicité

Il est rendu au point où il ne peut plus rester les bras croisés. « Il faut s’éduquer. Il faut reconnaître des privilèges dont les gens avec ma couleur de peau peuvent profiter dans ce pays ». Il s’éduque sur l’état du racisme systémique aux États-Unis.

Pour lui, ce n’est pas une question politique, mais une question de droits humains. Ils croient que les événements des dernières semaines ont ouvert les yeux à beaucoup de gens. Ces gens pourront maintenant plaider pour un changement positif.

Publicité

Les White Sox de Chicago ont appelé à mettre fin à la violence armée. Vendredi, ils ont mis en ligne des photos de leurs joueurs vêtus d’orange pour montrer leur soutien à Tim et Bria Anderson et à leur fondation League of Leaders.