Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

L’arrogance de Jordan Groshans demeure sa plus grande qualité

Le jeune arrêt-court et espoir des Blue Jays Jordan Groshans a définitivement la capacité et le potentiel de devenir un des meilleurs frappeurs de l’alignement. Et il le sait : pratiquement tous ses coéquipiers, à différents niveaux, lui rappellent à quel point il est quelqu’un de très arrogant et sûr de lui-même. Cependant, il explique cette arrogance par un excès de confiance en soi et par le fait qu’il est doté de grandes compétences sur le terrain.

Après avoir vu les Vladdy Jr. et Bo Bichette évoluer à tour de rôle chez les Blue Jays l’an dernier, Groshans s’est systématiquement vu comme étant le prochain qui allait percer l’alignement de l’équipe. Il croit que sa mentalité de « je suis le meilleur sur ce terrain » l’aidera à se garder au sommet de sa forme et combattre n’importe quel adversaire qui se présente devant lui.

Publicité

Plusieurs commentateurs du baseball comparent son approche à chaque match à celle de Bo Bichette l’an dernier, et le chemin qu’il a emprunté pour faire sa place dans les Majeures. L’attitude de Groshans sur le terrain et l’entraînement auquel il est dédié chaque jour font de lui un joueur exceptionnel, à qui on garantit une place dans la MLB – et ce, à long terme.

Mais Groshans n’est pas vraiment en faveur de l’approche des équipes de la ligue – celle qui fait prendre jusqu’à cinq ans par joueur pour se tailler une place dans les rangs majeurs. Il a vingt ans maintenant, et idéalement, ç’aurait été en 2020 qu’il aurait voulu faire partie de la formation. Évidemment, compte tenu des circonstances, il demeure confiné chez lui, au Texas, en attente du début de la saison.

Publicité

Les Blue Jays eux-mêmes sont très admiratifs de la mentalité de Groshans et le chemin qu’il se trace lui-même pour aller loin. Gil Kim, le responsable du développement des joueurs, explique en quoi le jeune arrêt-court a les capacités et les ressources pour devenir un des meilleurs de la ligue d’ici les quelques prochaines années. 

Depuis qu’il a commencé à travailler avec nous, il a fait preuve de confiance et de présence dans le rectangle du frappeur qui sont très encourageantes. Je crois que Jordan reconnaît qu’il est quelqu’un les joueurs admirent en tant que leader. Il prend cela très au sérieux. Il veut être le meilleur.

– Gil Kim

C’est donc à la journée d’ouverture en 2021 que Jordan Groshans envisage faire partie de l’équipe. Et il tentera tout pour y arriver.

Publicité

Il s’agit là d’un autre atout qui sera primordial pour les Blue Jays de Toronto pour aller de l’avant.