Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La MLB et l’Association des joueurs sont toujours en négociations

La MLB et l’Association des joueurs seraient toujours en négociations sur des questions contractuelles. La durée de la saison, les salaires et les protocoles de santé et de sécurité ont tous été acceptés par les deux parties, mais certains points sont toujours en cours de litige.

Selon Ken Rosenthal de The Athletic, les deux parties ont encore besoin de temps pour s’entendre quant aux contrats et aux primes, entre autres.

Publicité

La MLB avait initialement cherché à réduire la valeur des options des contrats de 2021 en utilisant la même formule que les salaires de 2020, soit au prorata. Bien sûr, la MLBPA a évidemment rejeté du revers de la main cette proposition. Si on prend le cas d’Andrew Miller, la MLB voulait à l’origine réduire le montant de l’option de Miller de 12 millions de dollars à 4.44 millions $.

Parmi les autres joueurs qui sont touchés par cette négociation, les noms de Jon Lester, J.A. Happ, Charlie Morton, Kelvin Herrera, Wade Davis, Bryan Shaw, Jake McGee, Stephen Vogt et Dee Gordon sont les plus populaires.

Rosenthal affirme que les problèmes de contrat qui ont été soulevés récemment ont surpris et bouleversé certains joueurs. Certains agents de joueurs n’ont pas été pleinement informés par la MLBPA de ces questions lorsque les deux parties sont parvenues à leur accord de mars.

Publicité

Les propriétaires et le syndicat cherchent également à déterminer ce qui peut se passer dans le cas où le commissaire Rob Manfred soit forcé d’annuler la saison 2020.  

Il y a aussi le cas des primes de rétention de 100 000 dollars généralement accordées aux joueurs ayant au moins six ans d’expérience dans les ligues majeures qui signent des contrats dans les ligues mineures.

Publicité

Heureusement, un accord est considéré comme « à portée de main », selon Rosenthal.