Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

CPBL : les restrictions sur le nombre de partisans dans les stades sont levées

À Taïwan, les activités de la CPBL ont été les premières à reprendre. C’est donc dire qu’à un certain point, le seul baseball professionnel qui se jouait dans le monde, c’était dans la CPBL.

C’est notamment ce qui fait en sorte que la CPBL avait attiré l’attention de Manny Ramirez.

Publicité

Évidemment, il est logique de constater que la CPBL a été la première ligue à pouvoir accueillir des partisans. Il y avait de nombreuses restrictions (port du masque, distanciation sociale, nombre très limité de partisans, etc.) afin de s’assurer que tout le monde soit en sécurité.

Depuis, ça va encore mieux. Au cours des 50 derniers jours et plus, il n’y a eu aucun cas localement transmis à Taïwan (selon les chiffres officiels, du moins). La situation est donc sous contrôle là-bas, ce qui fait en sorte que les mesures ont été adoucies afin de permettre d’avoir plus de fans.

Et quand je dis plus de fans, je veux vraiment dire « aucune restriction ».

Dès dimanche, le nombre de partisans dans les estrades ne sera plus restreint. Les fans ne seront plus dans l’obligation de porter un masque à leur siège, ce qui fera en sorte qu’un semblant de vie normale prend place là-bas.

Publicité

Le seul élément qui nous rappelle que la COVID-19 existe encore? Les principes de distanciation sociale devront encore s’appliquer, et ce, partout dans le stade.

Si on lit entre les lignes, on peut comprendre que les équipes ne pourront pas vendre tous les billets d’un match et tenir des joutes sold-out. Si un match se jouait avec les estrades remplies, les principes de distanciation sociale ne pourraient pas s’appliquer.

Il ne faut donc pas s’attendre à des stades remplis. Voyons voir ce que cela donnera puisque les indications de la ligue ne sont pas les plus claires du monde.

Publicité

Et gageons que la MLB suivra la situation du coin de l’œil…