Comptez sur les Rays pour déjouer les probabilités

Si vous croyez que les Yankees de New York remporteront la division Est de l’Américaine haut la main, détrompez-vous. Avec une formation bien remplie et la confirmation de l’ajout de Wander Franco dans leur formation de 60 joueurs, les Rays de Tampa Bay ne sont pas à prendre à la légère.

Avec le retour annoncé du baseball majeur à compter du 23 juillet, les experts et analystes ont recommencé à se plonger dans leurs analyses en vue de la saison écourtée 2020.

Publicité

Le nom d’une formation revient de plus en plus pour jouer les trouble-fêtes dans la division Est de l’Américaine : les Rays de Tampa Bay.

Pour commencer, que dire de leur rotation des partants. Cinq lanceurs qui donneront des maux de tête aux frappeurs adversaires avec Blake Snell, Charlie Morton, Tyler Glasnow, Ryan Yarbourgh et Yonny Chirinos.

En relève, les Rays pourront s’appuyer sur José Alvarado, Nick Anderson et Colin Poche pour ne nommer que ceux-là. Le cas d’Alvarado est intéressant puisqu’on parle d’un lanceur très puissant qui adore déjouer ses adversaires avec une balle rapide à plus de 100 MP/H.

Wander sera aussi de la fête

Le joueur d’arrêt-court semble être dans les bonnes grâces de son gérant à l’aube de cette saison écourtée.

Publicité

La saison dernière, le meilleur espoir du baseball majeur a évolué au niveau A et A fort où il a obtenu d’excellentes statistiques, maintenant une moyenne au bâton de .329.

Avec Port Charlotte dans le A Fort, il a frappé 62 coups sûrs en 52 parties, en plus de produire 24 points. Il a d’ailleurs obtenu 11 doubles, trois longues balles et deux triples dans son passage à Port Charlotte.

Franco se classe au même titre que le voltigeur des White Sox de Chicago, Luis Robert et que le voltigeur des Angels de Los Angeles, Jo Adell. Il ressemble beaucoup à Vladimir Guerrero Jr. au bâton et excelle à l’arrêt-court.

Chose certaine, ces joueurs seront tout aussi électrisants à voir jouer que les Rays le seront en 2020.

Les Yankees ont tout de même Gerrit Cole et une formation plus en santé qu’au mois de mars, mais ce sera une lutte très intéressante à surveiller dans cette division.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Dusty Baker s’amène à Houston, et ce, malgré des ennuis de santé.
Default image
Antoine Desrosiers
Alleyop360Attitude Football