Aucun Québécois sélectionné au repêchage 2020

On s’y attendait quelque peu, mais aucun espoir québécois n’a été repêché au cours du repêchage 2020 du baseball majeur, présenté mercredi soir et dans la journée de jeudi.

Ce n’est pas la qualité des joueurs originaires de la Belle Province qui manquait, alors que plusieurs bons espoirs étaient disponibles, dont le lanceur droitier Conor Angel, le voltigeur Marc-Antoine Lebreux, le receveur Raphaël Pelletier, le joueur d’avant-champ Émilien Pitre et le lanceur William Sierra.

Publicité

En raison du repêchage écourté, les noms de ces espoirs se retrouvaient toutefois un peu trop loin sur les feuilles des différents dépisteurs.

Dans son papier sur le sujet, le journaliste Benoît Rioux s’est entretenu avec le dépisteur des Blue Jays de Toronto, Jasmin Roy. Ce dernier soutient que la longueur du repêchage a dicté certains choix de la part des 30 formations, cette année.

« Au Canada, il y a eu quelques choix, mais pour le Québec, disons qu’avec seulement cinq rondes, ça coupait les options de bien des joueurs », a indiqué Roy.

Nombre limité de Canadiens choisis

Au cours de ce repêchage 2020, seulement quatre joueurs provenant du Canada ont été choisis par les 30 formations du baseball majeur.

Le premier a été le voltigeur Owen Caissie originaire de l’Ontario. Il a été un choix de deuxième ronde, 45e au total, par les Padres de San Diego.

Publicité

Il rejoint aussi David Calabrese et Jordan Nwogu, respectivement sélectionnés au 82e rang par les Angels de Los Angeles et 88e par les Cubs de Chicago. Les trois voltigeurs canadiens étaient classés dans le top-150 du repêchage.

Un lanceur originaire de la Saskatchewan, Logan Hofmann, a été choisi pour sa part en cinquième ronde.

Rappelons qu’en 2019, pas moins de 20 joueurs originaires du Canada ont été sélectionnés par les 30 formations du baseball majeur.

Du nombre, le lanceur Antoine Jean par les Twins du Minnesota en 17e ronde et le voltigeur Jean-Christophe Masson, en 26e ronde, par les Blue Jays de Toronto.

Tous deux ont évolué avec l’Académie de baseball du Canada dans leur parcours, jusqu’à être repêché.

Default image
Antoine Desrosiers
Alleyop360Attitude Football