Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Partage des revenus : le cas de Joe Sakic démontre pourquoi les joueurs ne veulent pas céder

Si ce n’était pas du problème de salaire des joueurs de balle en vue de la saison 2020, une entente de retour au jeu aurait probablement été signée entre la MLB et l’Association des joueurs – ou serait du moins plus proche de l’être. Toutefois, comme on le rappelle souvent, les deux clans s’affrontent et ne veulent pas céder.

Rappelons que les proprios ne veulent pas donner un salaire au prorata aux joueurs et que ces derniers ne veulent rien savoir du partage des revenus.

Publicité

Le gros argument des joueurs, c’est que le partage des revenus mène directement à un plafond salarial. Et ça, ce n’est pas l’objectif des joueurs.

Pourquoi? Parce qu’un plafond réduit la grosseur du contrat que les joueurs vedettes peuvent obtenir.

C’est ce qui avait fait en sorte que l’arrêt de travail de 1994 (et 1995) avait eu lieu. Les joueurs avaient gagné le droit de ne pas fonctionner ainsi et ils s’y sont toujours tenus.

Aujourd’hui, une publication de Balle Courbe a attiré mon attention et m’a fait réaliser encore plus pourquoi les joueurs tiennent leur bout. Surtout les joueurs vedettes qui gagnent de gros sous.

Disons que la réalité financière des joueurs a vraiment changé depuis vingt ans.

Posted by Balle Courbe on Wednesday, May 20, 2020

Ce tableau-là, présenté comme image à la une du reportage de Balle Courbe, on peut le voir de plusieurs manières. La manière de plusieurs, c’est de noter l’absence de gros contrats de la LNH parmi les joueurs les mieux payés en 1997 et le fait que les commanditaires ne se lancent pas sur les joueurs en patins.

Publicité

La manière dont j’ai vu les choses? Joe Sakic gagnait 17.8 millions de dollars – bonis inclus – en 1997-1998. L’arrêt de travail a eu lieu quelques années plus tard, le plafond salarial a été instauré… et, depuis ce temps-là, PERSONNE n’a gagné autant en une année que celui qui est aujourd’hui le DG de l’Avalanche.

Personne.

On se souviendra qu’en 2005, les salaires des joueurs avaient été revus à la baisse en raison du plafond. Toutefois, de nombreuses années plus tard, aucun joueur n’a gagné plus que Sakic en une année.

Oui, vous me direz qu’il n’a gagné ce montant-là que durant une seule campagne. C’est vrai. Cependant, en plus de 20 ans et avec des revenus grandissants et des contrats de télé de plus en plus importants, aucun joueur de la LNH n’a été en mesure de briser la marque de Sakic.

Publicité

On ne peut pas blâmer les joueurs de balle de ne rien vouloir changer à une business qui a fait 10.7 milliards de dollars la saison dernière…