Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Noah Syndergaard n’a pas payé son loyer depuis la signature de son bail

Le grand droitier des Mets vit difficilement les effets de la crise ou souffre-t-il d’un manque total de jugement?

Celui que l’on surnomme Thor, en raison de son physique rappelant la physionomie du super héros, doit surmonter deux problèmes ces temps-ci ; des malaises au coude et une dette impayée de 250 000$.

Publicité

Syndergaard, qui va rater la totalité de la saison 2020 en raison d’un opération au coude, est poursuivi pour ne pas avoir payé son loyer, et ce, depuis avoir signé son bail d’une durée de huit mois.

Le montant total de la poursuite s’élève à 250 000$, incluant les frais.

Un super héros devant la justice

Celui qui détient actuellement un contrat annuel de 9 700 000 $ avec les Mets sera admissible à l’arbitrage dès la saison 2021. Le loyer mensuel du penthouse situé à Manhattan est de 27 000$.

Publicité

Le propriétaire de l’appartement réclame donc la totalité des sommes impayées et des frais relatifs à la poursuite. Syndergaard devait occuper les lieux pour une durée de huit mois et avait prévu y emménager le 20 mars dernier.

Prétextant utiliser une des clauses du bail, Syndergaard a décidé de ne pas bénéficier de l’espace loué et de ne rien verser au propriétaire. Il a reçu un avis de non-paiement le 17 avril dernier à lequel son avocat a donné suite le 30 du même mois, indiquant que son client ne déménagerait pas à Manhattan.

En raison de la crise actuelle qui frappe lourdement la métropole américaine et possiblement de bien d’autres facteurs, le chic appartement n’a pas trouvé preneur depuis.

Publicité

La cause est entre les mains de la justice.