Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Miguel Andújar est complètement rétabli de son opération à l’épaule

Les Yankees n’ont pas eu beaucoup de bonnes nouvelles en provenance de l’infirmerie depuis le début de la nouvelle année. En effet, les artilleurs James Paxton et Luis Severino sont présentement sur la touche de même que les voltigeurs Aaron Hicks et Aaron Judge. Toutefois, les Yankees peuvent maintenant rayer le nom de Miguel Andújar de cette damnée liste.

Le joueur de troisième but pour la formation new-yorkaise se dit 100 % rétabli de sa blessure à l’épaule droite qui lui a couté tout sauf 12 matchs lors de la dernière campagne. Rappelons que le joueur de 25 ans a subi une intervention chirurgicale à l’épaule droite en mai 2019.

Publicité

« Je me sens bien. Je m’entraîne au complexe d’entraînement de l’équipe au rythme de cinq fois par semaine pour garder la forme et surtout pour regagner de la force dans mon épaule droite. Ça fait presque un an que je suis passé sous le bistouri et je me sens à 100 %. »

Il sera intéressant de voir comment les Yankees utiliseront le finaliste du titre de Recrue de l’année de la Ligue américaine en 2018. Il y a fort à parier qu’il ne reprendra pas son poste au troisième coussin vu l’émergence de Gio Urshela lors de la dernière saison. En effet, Urshela a profité de l’absence d’Andújar pour frapper 21 longues balles en plus de maintenir une excellente moyenne au bâton de .314 en 132 rencontres.

Lors du camp d’entraînement, Aaron Boone avait mentionné qu’il souhaitait essayer Andújar au premier coussin et au champ gauche étant donné l’éclosion d’Urshela. Andújar a toutefois exclusivement évolué au troisième coussin depuis ses débuts dans le baseball professionnel en 2012.

Il faut dire que le joueur originaire de la République dominicaine n’avait pas été tout feu tout flamme défensivement en 2018, lui qui avait commis 15 erreurs au troisième coussin.

Les plus grands perdants de l’interruption causée par la COVID-19

En parlant des Yankees, Joel Sherman du New York Post a publié un article qui illustre les plus grands perdants de la suspension des activités liés à la COVID-19. En voici un bref aperçu. 

Publicité

1: Gerrit Cole: Pas besoin de vous rappeler que l’homme de 324 millions perd beaucoup d’argent par les temps qui courrent. 

2: Aaron Boone: Les Astros et les Red Sox ne se sont plus les favoris pour rafler les grands honneurs. C’était la saison parfaite pour Aaron Boone et sa troupe de faire du bruit.

3: D.J LeMahieu: L’homme de 31 ans aurait pu se mériter un contrat de plusieurs millions l’an prochain en supposant que LeMahieu aurait connu une saison respectable à la plaque.

4: Brian Cashman: La plus grosse masse salariale du circuit Manfred et aucun championnat depuis plus de 10 ans. Tout comme son gérant Aaron Boone, l’interruption des activités arrive au pire moment pour le chef d’orchestre de la formation.

5: Brett Gardner: Maintenant âgé de 36 ans, le vétéran de 12 saisons de rajeuni pas. Les Yankees pourraient choisir de libérer Gardner l’an prochain pour la modeste somme de 2.5 M$ et ainsi, se détacher son salaire de 10 M$ .

Publicité

Les cinq autres « perdants » sont disponibles ici.