Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les propriétaires vont voter pour un partage des revenus historique

Selon deux personnes anonymes qui ont accès aux informations de la ligue, les propriétaires des équipes de la MLB ont grand espoir de voir la saison de baseball prendre son envol dans les prochaines semaines. Ce lundi, ils devront voter pour un plan de partage des revenus qui verrait 48 % des revenus des équipes être partagés avec l’Association des joueurs.

La proposition initiale a été partagée avec les propriétaires jeudi dernier. Elle a été révisée vendredi et les propriétaires devront voter ce lundi à midi. Puis, elle sera présentée à l’Association des joueurs.

Publicité

Le partage des revenus entre les équipes et les joueurs serait une première dans l’histoire de la ligue. Ce partage des revenus existe déjà dans d’autres ligues professionnelles. Les joueurs de la NFL reçoivent 48 % des revenus et les joueurs de la NBA entre 49 % et 51 %.

Les dirigeants de la MLB estiment que les équipes vont perdre environ 40 % de leur revenus provenant des ventes de billets, des concessions et des stationnements si les parties se jouent sans partisans.

L’Association des joueurs avait déjà mentionné que les joueurs refuseraient de voir leurs salaires être réduits encore plus, considérant qu’ils perdront la moitié de leur salaire puisqu’il n’y aura que 82 matchs à la saison.

Le 26 mars, les joueurs avaient accepté d’être payés selon un pro-rata. De plus, si il n’y a pas de saison, une année d’expérience sera accordée aux joueurs.

Publicité

La proposition des propriétaires aborde également les détails de la saison, qui inclut un report de la présentation du Match des étoiles, qui était prévu pour le 14 juillet au Dodger Stadium. Les camps d’entraînement recommenceraient en juin avec un date d’ouverture de la saison au début du mois de juillet. Les équipes auraient la possibilité de faire leur camp d’entraînement à domicile ou en Floride/Arizona. Les équipes espèrent qu’elles seront toutes en mesure de présenter des parties à domicile pendant la saison.

Toujours selon les deux personnes anonymes, les divisions actuelles resteraient, mais les équipes n’affronteraient que les équipes dans leur région géographique. Donc, une équipe comme les Yankees de New York jouerait contre leur division (Baltimore, Boston, Tampa Bay, Toronto) et contre la division est de la Nationale (Philadelphie, New York, Washington, Atlanta, Miami). Et une équipe comme les Dodgers de Los Angeles, qui ne devaient pas jouer contre les Astros de Houston, devraient les affronter six fois pendant la saison.

Les propriétaires auraient également accepté d’inclure 14 équipes en séries au lieu de 10. Les équipes pourraient également avoir 30 joueurs sur leur liste active, au lieu de 26, et avoir leur 20 meilleurs joueurs des ligues mineures disponibles toute la saison.

Considérant la possibilité d’une deuxième vague de la COVID-19 à l’automne, les propriétaires souhaitent terminer la saison au plus tard la première semaine de novembre.

Publicité

À suivre…

10e manche

  • Si 14 équipes avaient fait les séries les dernières années, les équipes suivantes auraient été en séries.