Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les meilleurs voltigeurs de droite de l’histoire des Blue Jays

Que dire de tout ce beau talent qui a défilé sous nos yeux depuis 1977… Les Blue Jays ont eu d’excellents voltigeurs de droite depuis leurs débuts. Ça a été une position charnière pour eux lors de leurs différents championnats. La liste que je m’apprête à vous énumérer est vraiment impressionnante. Voici mon top-5 de leur histoire.

À lire aussi : les meilleurs voltigeurs de centre.

Publicité

Mon premier choix n’a pas besoin de présentation, le grand José Bautista. José a joué pendant dix saisons pour les Jays. Un joueur extrêmement populaire auprès de tous les partisans.

passionmlb.com-2020-05-13_15-13-23_447518
Photo : Paul Leblanc

J’ai eu la chance moi-même de le côtoyer en mars 2014 lors d’un match contre l’équipe de mon fils Charles Leblanc, Équipe Canada junior. Bautista a participé aux séries éliminatoires avec les équipes de 2015 et 2016. Quel beau joueur à regarder jouer. Il était muni d’un bras canon et d’un coup de bâton vif comme l’éclair. On a en mémoire tellement de souvenirs de José. Je pense qu’on se souviendra longtemps de son fameux BAT FLIP face aux Rangers. Ou bien du fameux coup de poing qu’il a reçu, courtoisie de Rougned Odor.

José avait un facteur d’intimidation face aux lanceurs. Il semblait vouloir faire mal à la balle à chacun de ses élans. C’est pourquoi qu’il était si plaisant à voir évoluer. José a cumulé d’excellentes stats offensives au cours de sa carrière avec les Jays. Il a frappé pour .253, 1103 coups sürs, 219 doubles, 288 circuits et 766 PP. José a remporté le Hank Aaron Award à deux reprises, soit en 20 et 2011 comme meilleur frappeur de la Ligue américaine. Il a aussi remporté trois Bâtons d’argent, soit en 2010, ’11 et ’14. Il a terminé au premier rang de la Ligue américaine pour les circuits en 2010 et 2011, ainsi que le meilleur pourcentage de puissance en 2011 avec .608.

En défense, on se souvient de son bras exceptionnel. Il n’a commis que 32 erreurs en 10 saisons. Un joueur qui valait le prix d’entrée à lui seul.

YouTube.com
Le fameux ”Bat Flip” de José lors du 5e match de la Série de championnat face aux Rangers

Mon deuxième choix est Alex Rios. Rios a joué pendant six ans avec les Blue Jays, soit de 2004 à 2009. Rios est un produit de l’organisation des Jays. Il était rapide et lui aussi muni d’un excellent bras. Il n’a commis que 14 erreurs en six saisons. En attaque, Rios a cumulé une fiche de .285, 875 coups sûrs, 195 doubles, 36 triples, 81 circuits et produit 395 points en plus de voler 112 buts.

Publicité
YouTube.com
Circuit de Rios face à Carl Pavano des Indians de Cleveland

Mon troisième choix fait partie des grandes équipes des années ,’80, Jesse Barfield. Barfield a évolué pendant neuf ans à Toronto. Barfield était muni d’un des meilleurs bras de tout le baseball. Il était souvent comparé à Ellis Valentine des Expos de Montréal. Il patrouillait la droite aux côtés de Moseby et Bell. Quel beau talent!

Barfield a remporté deux Gants dorés, soit en 1986 et ’87. Il a mené tous les voltigeurs de droite de la Ligue américaine avec le plus grand nombre d’assistances en 1985, ’86, ’87 et ’89. Il a commis 41 erreurs en neuf saisons. En attaque, il a amassé une fiche de .265, 919 coups sûrs, 162 doubles, 27 triples, 179 circuits et 716 PP. Il a remporté le Bâton d’argent en 1986.

YouTube.com
Le bras canon de Jesse Barfield

Mon quatrième choix est Shawn Green. Green a joué pour les Jays durant sept saisons, de 1993 à 1999. Green a remporté un Gant doré en 1999. Il a commis 17 erreurs en sept saisons. Il était excellent défensivement. Il a mené la Ligue américaine avec le meilleur pourcentage défensif en 1999 avec .997, ne commettant qu’une seule erreur en 346 chances. Au bâton, il a frappé pour .286, 718 coups sûrs, 164 doubles, 15 triples, 119 circuits et 376 PP. Il a remporté le Bâton d’argent en 1999.

passionmlb.com-2020-05-13_16-33-27_588427
Photo : Bluebirdbanter.com

Mon cinquième et dernier choix fût le premier voltigeur de droite de l’histoire des Jays de 1977 à 1980, Bob Bailor. Bailor a aussi été instructeur pendant plusieurs saisons avec les Jays. Bailor faisait partie de l’équipe d’expansion en 1977, arrivant des Orioles de Baltimore. En 1979, il a mené la Ligue américaine avec 15 assistances. Il a connu une courte carrière dans les Majeures, mais les partisans des Blue Jays se souviendront toujours de leur premier voltigeur de droite. Il a cumulé une fiche de .264, 495 coups sûrs, 75 doubles, 19 triples, huit circuits et 138 PP.

Toronto Blue Jays v New York Yankees
Photo : AP.com
Bailor au bâton lors d’un match face aux Yankees à New York en 1978

Mentions honorables

Deux mentions honorables vont à Travis Snider et Raul Mondesi. Snider a joué à temps partiel pendant cinq saisons. En 242 matchs, il a frappé pour .254, 207 coups sûrs, 56 doubles, 29 circuits et 112 PP.

Publicité

Raul Mondesi a joué pour les Jays pendant trois ans. Il a amassé une fiche de .251, 316 coups sûrs, 64 doubles, 66 circuits, 196 PP et 61 buts volés. Il s’était amené à Toronto après son séjour à L.A.