Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le sport professionnel recommence en Ontario : bon augure pour les Jays

Vendredi matin, le gouvernement de l’Ontario a annoncé que les équipes sportives professionnelles de la province pourraient reprendre l’entraînement. Il s’agit d’une mesure effective immédiatement, à condition que les ligues concernées aient établi des protocoles clairs contre la pandémie.

En concordance avec l’annonce du gouvernement Ford, les Raptors de Toronto ont pris la décision de procéder à la réouverture de leurs complexes d’entraînement.

Publicité

Est-ce que les Blue Jays sont la prochaine étape? Logiquement, si les équipes pros ont reçu le feu vert de l’administration provinciale pour reprendre leurs activités, ça ne devrait être qu’une question de temps avant que les hommes de Charlie Montoyo reçoivent la permission de le faire.

L’élément qui vient compliquer la donne, c’est la frontière. Seule équipe canadienne des ligues majeures, les Blue Jays donnent du trouble aux adversaires qui doivent changer de pays pour venir les affronter. Normalement, ce n’est pas la fin du monde, mais en temps de crise, ça devient un bel obstacle.

Publicité

La possibilité que les Jays déménagent en Floride de façon de temporaire pour cette saison a par ailleurs été évoquée, comme quoi le problème de frontière serait évité le temps que la poussière retombe.

Ainsi, les Blue Jays pourraient fort bien s’entraîner à Toronto le temps que la saison puisse officiellement débuter et migrer vers le sud le temps d’une saison.

Publicité