Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

L’avenir de Francisco Lindor menacé à Cleveland depuis 2017

Il s’agit d’un secret de Polichinelle, mais les jours de Francisco Lindor seraient comptés avec les Indians de Cleveland.

Du moins, c’est ce que semblent avoir perçu les journalistes affectés à la couverture de l’équipe, et ce, depuis 2017. En effet, après une saison recrue exceptionnelle en 2015, sa première saison complète en 2016 a été tout aussi impressionnante. Si bien, que les Indians ont voulu lui consentir une prolongation de contrat de plus de 100 millions de dollars.

Publicité

Cette prolongation a été jetée du revers de la main par Lindor, qui semblait « en mission » sur le marché des agents libres.

Au cours des derniers mois, le clan Lindor et le clan des Indians étaient toujours en pourparlers. On mentionnait à la presse, de part et d’autre que les négociations allaient bon train. La réalité est toutefois que les Indians ne semblaient pas être en mesure de payer les services de l’excellent joueur d’arrêt-court ambidextre.

Rendez-vous raté

Au cours des dernières années, principalement en 2016 lors de la Série mondiale, les Indians ont eu de multiples chances de remporter les grands honneurs, mais en vain. Ils ont par la suite perdu plusieurs joueurs clés dont Michael Brantley, Jason Kipnis et tout récemment Corey Kluber via transactions.

Le releveur reçu en échange, Emmanuel Clase, a d’ailleurs été suspendu pour dopage, et ce, pour 80 matchs. Rien pour aider la situation.

Publicité

Voir partir Francisco Lindor serait une autre tuile sur la tête des Indians, dans une division qui s’est grandement améliorée avec les White Sox et les Twins qui seront au plus fort de la course. Même dans l’éventualité de nouvelles divisions, les Indians devront éviter d’être le couperet.

La fenêtre d’opportunité pour une place en séries semble s’être fermée pour les Indians, mais peuvent-ils surprendre la planète baseball en 2020?

Sûrement pas sans Francisco Lindor…

Publicité

Je profite de l’occasion pour vous inviter à écouter le plus récent podcast réalisé par Charles-Alexis Brisebois et moi-même en cliquant ici.