Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La nouvelle mission de Xander Bogaerts

Les partisans des Red Sox de Boston aiment leur équipe et leurs joueurs plus que tout. Les saisons se suivent, mais ne se ressemblent pas et pourtant, la passion est toujours là. Si les joueurs vont et viennent au gré des billets verts et des besoins du marché, les fans eux, restent et seront toujours là. On ne pourra jamais leur enlever cela.

Ô capitaine mon capitaine

À chaque équipe son « capitaine », à chaque formation son joueur emblématique. À chaque partisan son favori, celui qui représente au mieux l’essence même du club, ses valeurs, celui à qui on pardonne presque tout tant il coule dans ses veines le sang de la franchise. Que ce soit du bleu « Yankee » ou du rouge « Red Sox ».

Publicité

Dans ce rôle à Boston il y a eu Nomar Garciaparra, Johnny Damon ou encore Pedro Martinez sans oublier David Ortiz bien évidemment.

Ces dernières années, Mookie Betts était ce joueur pour les Red Sox. Ce joueur dont les Red Sox, fans ou partisans, avaient besoin. Le cœur de la ville battait pour lui. Mookie par-ci, Mookie par-là. Et à juste titre, Mookie s’est donné corps et âme sur et en dehors du terrain.

Mais Mookie Betts n’est plus un Red Sox. Mookie est désormais vêtu de bleu et blanc et jouera en 2020 (tout au moins) pour les Dodgers de Los Angeles.

Certains partisans des « Chaussettes Rouges » ont eu du mal à avaler la pilule, d’autres savent que ça fait partie du jeu et ne lui en veulent pas. D’autres encore espèrent son retour dès la saison prochaine. Ils l’accueilleront à bras ouverts.

Publicité

Bogey à la place de Mookie

En attendant, qui remplacera Mookie Betts dans le cœur des partisans? Je me posait la question récemment et, après mûre réflexion, j’en suis venu à la conclusion suivante : personne ne peut le remplacer. Mookie Betts restera Mookie Betts. Par contre, s’il faillait choisir un joueur pour être l’emblème actuel de la maison des Red Sox, le premier nom qui me vient à l’esprit est celui de Xander Bogaerts. Il est clairement l’homme de la situation.

Le X-Man n’a porté qu’une seule chemise dans la MLB depuis ses débuts en 2013 et c’est celle des Red Sox. Il est excellent. Il a joué sa première Série mondiale à 21 ans, remporté déjà trois Silver Slugger Awards, et pris part à deux Matchs des étoiles. Pourtant, même si on a toujours eu cette impression qu’il n’avait pas encore atteints les sommets qui étaient les siens, Xander est bien le joueur que tout le monde rêve d’avoir dans son équipe.

Ça tombe bien, les Red Sox l’auront encore avec eux pour les cinq prochaines saisons, et peut-être six.

Selon moi, J.D. Martinez est trop antipathique, Chris Sale trop sanguin, Alex Verdugo encore trop « Dodger », Rafael Devers trop tendre et Jackie Bradley Jr. trop timide. Non, personne d’autre que Xander Bogaerts ne doit revêtir la tenue d’homme à tout faire à Boston.

Publicité

On ne remplace pas une légende, on en devient une. Xander Bogaerts est sur la bonne voie.