Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

David Dahl, comme d’autres, devra prioriser sa santé

Nous le savons tous, les gens à la santé précaire sont plus à risque de vivre des complications liées à la COVID-19. Aussi, selon les spécialistes de la santé, les autorités du baseball majeur devront tenir compte de cette réalité dans la concrétisation du plan de relance des activités.

Bien des joueurs des Majeures vivent avec des situations similaires à des millions de personnes sur la planète, soit le fait de vivre quotidiennement avec les conséquences d’une maladie ou d’une opération.

Publicité

David Dahl est l’un de ceux-là. Le voltigeur des Rockies a subi l’ablation de la rate en 2015. Des suites de cette intervention chirurgicale, il lui sera très hasardeux d’être en contact avec ses coéquipiers afin de ne pas mettre sa vie en danger.

La très réputée Clinique Mayo affirme que les infections encourues suite à l’ablation de la rate peuvent s’avérer mortelles.

Dahl risque donc très gros en souhaitant revenir au jeu selon la volonté de ses patrons. Il n’est pas le seul dans sa situation et une question demeure entière; est-ce que les équipes du baseball majeur se passeront des joueurs à risque advenant un retour en juillet?

Plusieurs joueurs sont immunosuppressés

Ken Rosenthal fait état de cette situation en fournissant une liste de joueurs importants pour leurs formations et qui vivent avec la maladie.

Publicité

Trois athlètes ayant le diabète de Type 1, Scott Alexander (Dodgers), Adam Duvall (Braves) et Jordan Hicks (Cardinals) se posent la même question que Dahl en lien avec leur état de santé et la faiblesse de leur système immunitaire.

À cet effet, les autorités du baseball majeur doivent faire une proposition au syndicat des joueurs afin de mieux encadrer les cas connus. Cependant, ce phénomène toucherait plus d’individus et les deux parties devront inévitablement se pencher sur la question.

Carlos Carrasco (Indians) qui a combattu la leucémie la saison dernière, Kenley Jansen (Dodgers) qui a eu des complications cardiaques dans le passé, ainsi que Jon Lester et Anthony Rizzo (Cubs) qui ont tous deux lutté contre le cancer, ne seraient peut-être pas avisés de sauter sur le terrain le moment venu.

La santé touchant les familles des joueurs devient aussi un enjeu. Advenant que l’épouse ou un enfant d’un joueur souffre de problèmes de santé, les principaux acteurs devront aussi prendre leur situation en considération.

Publicité

Il est à parier que les joueurs vont s’assurer que leur santé ainsi que celle des membres de leurs famille seront au cœur des priorités de reprise.