Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Chris Sale n’a pas perdu de respect envers Alex Cora (et ne s’en fait pas trop avec le scandale)

Alex Cora est une figure polarisante dans le monde du baseball. Détesté par le public pour ce qu’il a fait à Houston dans le dossier du vol de signaux, il n’en demeure pas moins que tous les joueurs qui ont joué sous ses ordres sont en amour avec lui et ses méthodes de travail.

Maintes fois défendu, on sent qu’il existe beaucoup de respect pour lui. Ce sera donc à lui de décider s’il veut revenir derrière le banc ou pas.

Publicité

Parmi les appuis de taille, on compte Chris Sale. Détenteur d’un caractère bouillant (et d’une paire de ciseaux bien aiguisés pour les uniformes rétros), Sale a toutefois beaucoup de respect pour le travail de son ancien patron.

À quel point? Au point où il ne lui en veut pas du tout.

Je n’ai perdu aucun respect pour AC. Et regardez ce que j’ai fait en 2017. Lors des Séries de division, il faut gagner trois matchs, ce qui veut dire qu’on ne peut en perdre que deux. J’ai perdu deux des trois matchs aux mains d’une équipe qui a triché, pas vrai? L’année suivante, Cora vient avec nous et nous gagnons la Série mondiale ; j’ai donc appris à le connaître.

Je suis peut-être différent, mais je pense que tout ça a pris des proportions hors du commun.

– Chris Sale

C’est mélangeant, tout ça. Mais de qu’on en comprend, il semble penser que Cora a eu plus d’impact que le scandale en a eu.

Publicité

Il a par la suite ajouté que ce que les Astros avaient fait était mal, mais qu’on ne peut plus rien y changer maintenant.

Présentement, Sale est donc assis sur son sofa à se remettre de son opération Tommy John. Il a donc le temps de penser, de se remettre de sa frustration d’avoir laissé tomber les siens en 2019, etc.

De ce qu’on en comprend, il reviendra plus fort physiquement ET mentalement. Mais de quoi aura-t-il l’air sans Cora?

Publicité

La question se pose.