Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Bryce Harper voulait revenir à Washington

Un des dossiers les plus chauds de l’hiver 2019 aura été celui de Bryce Harper. Après avoir disputé ses sept premières campagnes dans l’uniforme des Nationals, il devenait libre comme l’air.

Dans sa tête, Harper se voyait bel et bien revenir à Washington. Toutefois, comme il l’a mentionné dans le podcast de Bartstool Sports, l’offre déposée par les Nats était trop petite, voire même décevante.

Publicité

Je pensais que nous avions une très bonne réunion. Je suis sorti de là et j’ai dit: ‘Scott (Boras), fais-le.’ J’ai reçu une offre et ça fait mal. Ça fait juste mal. Donc, nous avons en quelque sorte simplement tourné la page sur l’année à venir. – Harper

Vous le savez autant que moi, l’ancienne vedette des Nationals demandait énormément d’argent, comme en témoigne son luxueux contrat de 330 millions de dollars réparti sur 13 saisons.

Les Nationals n’étaient tout simplement pas prêts à lui offrir ce genre de contrat.

Publicité

Vous connaissez la suite… Harper s’en va à Philadelphie et les Nationals gagnent leur première Série mondiale de l’histoire de la concession. À ce sujet, il a d’ailleurs déclaré qu‘il n’était pas jaloux de son ancienne formation.

Juste pour le plaisir, posons-nous les questions suivantes : que serait-il arrivé si Bryce Harper était demeuré à Washington? Aurait-il permis au Nats de remporter leur premier titre?

Publicité

Ça, on ne le saura jamais. Une chose est sûre : le laisser partir aura peut-être été la meilleure décision que les Nationals auraient pu prendre.

10e manche

  • Cole Hamels affirme qu’il sera bizarre de jouer sans partisans.
  • Il y a dix ans, Starlin Castro faisait ses débuts dans les Majeures.