Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Wander Franco pourrait avoir une plus belle carrière que Vladdy Junior

Il y a plusieurs bons prospects dans le baseball majeur, mais nous allons nous concentrer sur ces deux jeunes vedettes, soit Wander Franco et Vladimir Guerrero Jr., qui n’est plus un espoir, mais qui est semblable à Franco. En fait, ils sont les deux seuls joueurs de l’histoire à avoir obtenu une note parfaite de 80 par le MLB Pipeline, qui classe les espoirs de la MLB.

Le joyau des Rays de Tampa Bay Wander Franco n’a que 19 ans et déjà il est promis à un excellent avenir. Et puis pour ce qui est de Vlad, il n’y a plus de présentation à faire.

Publicité

Les experts sont très partagés lorsqu’il vient le temps de parler de ces deux perles. Chacun apporte un élément différent : Vlad semble avoir plus de puissance brute alors que Franco semble être un joueur beaucoup plus polyvalent. Évidemment, si on regarde le physique, Franco semble être plus en forme donc, selon moi, il pourrait avoir une carrière plus longue.

Également, Franco est un frappeur ambidextre et sa rapidité fait de lui un joueur d’exception. Par contre, Guerrero a déjà l’expérience des Majeures et a été très décent à seulement 20 ans. Le joueur des Jays a ça dans le sang aussi lorsqu’on se rappelle les prouesses de son père avec nos défunts Expos.

Publicité

Selon moi, Vlad Jr. sera une force de la nature pour ce qui est de sortir la balle du stade et aura beaucoup plus de plakata que Franco. Mais Franco pourra se battre pour la moyenne au bâton et sera assurément plus souvent sur les buts et pourrait être un meilleur atout pour son équipe.

Que l’on choisisse un ou l’autre, on ne peut pas se tromper. Les deux espoirs sont des studs chacun à leur façon. Vu que nous sommes près des Jays, plusieurs partisans auront un faible pour Vlad en raison de ce que son paternel nous a apporté. Mais si jamais la venue des Rays en garde partagée se concrétise, nous pourrons voir tout un joueur de baseball à Montréal. Sérieusement, qui choisit prend pire!

Publicité