Les meilleurs receveurs de l’histoire des Expos/Nationals

Tous et chacun peuvent débattre de n’importe quoi sur n’importe quel sujet. Je vous propose de mettre également vos choix personnels dans la section commentaires à la fin de ce texte. Voici donc mes choix personnels pour les meilleurs receveurs dans l’histoire de cette grande franchise.

Il n’y a aucun doute dans mon esprit que celui qui remporte la palme est nul autre que Gary « The Kid » Carter. Gary a évolué pendant 12 belles saisons avec les Expos. Durant cette période de sa carrière, il a amassé d’impressionnantes statistiques. Il a frappé 1427 coups sûrs et réussi 220 coups de circuits. Il était également dominant en défensive avec un bras canon et une agilité incroyable pour bloquer les mauvais tirs. Carter a joué 1503 matchs en carrière avec les Expos. Sans contredit le #1 de ma liste!

Publicité
Youtube.com

Le #2 est un ancien membre des Nationals. Wilson Ramos a porté l’uniforme des Nats pendant sept saisons. Il a évolué durant 578 matchs derrière le marbre. Il a amassé 566 coups sûrs, 320 points produits et a frappé 83 coups de circuits. Il a connu en 2016 sa meilleure saison en défensive avec un pourcentage de réussite de .997.

Mon #3 est Darrin Fletcher. Fletch, comme on aimait le surnommer, a joué durant six saisons à Montréal. Il faisait parti de notre inoubliable formation de 1994. Il s’était d’ailleurs mérité une invitation au Match des étoiles. Fletch a évolué durant 643 matchs derrière le marbre et se classe au 2e rang derrière Carter pour l’OPS avec .744 en carrière chez les Expos. Il a amassé 61 coups de circuits durant son séjour. Il était un leader silencieux et était très apprécié de ses coéquipiers. Fletcher aura laissé sa marque avec les Expos et était un membre important de cette belle équipe de 1994.

passionmlb.com-2020-04-02_23-58-35_304641
Sportsnet.ca

Mon #4 est Brian Schneider. Il a joué pour les deux équipes qui forment cette franchise pendant huit saisons. Il était un excellent receveur défensif. Il est celui qui, en 2003 et 2004, a eu le meilleur pourcentage pour retirer les coureurs en tentative de vol. C’était un favori de la foule. Un de ceux qui a toujours voulu jouer ici, à Montréal.

Publicité
passionmlb.com-2020-04-03_00-19-59_386009
RDS.ca

Mon #5 est Michael Barrett. Barrett a évolué un peu peu de cinq saisons avec les Expos. Barrett était versatile, car il pouvait aussi évoluer au poste de 3e but. En 2001, il a connu sa meilleure saison dans l’uniforme des Expos. Il a été un des frappeurs les plus réguliers de l’équipe et a dominé tous les receveurs de la ligue avec une production de 33 doubles. Il a aussi réussi à améliorer son pourcentage en défensive à .993. J’avoue avoir un faible pour Barrett. J’ai déjà eu l’opportunité de le rencontrer et de faire un brin de jasette avec lui à Jupiter en Floride en mars 2000.

Mentions honorables

Je donne des mentions honorables aux deux premiers receveurs de l’organisation en 1969, soit John Bateman et John Boccabella.

J’en donne aussi une à Mike « Fitz » Fitzgerald, qui a joué pendant sept saisons. Il était passé dans le fameux échange de notre idole Gary Carter aux Mets.

Je pourrais en nommer encore plusieurs autres. Maintenant, à vous de jouer le jeu dans les commentaires.

Image par défaut
Paul Leblanc
Publications: 151