Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le gouverneur de New York veut voir du baseball dans la Grosse Pomme en 2020

Depuis hier, il est permis de rêver un peu. Pourquoi? Parce que le baseball, selon toute vraisemblance, sera de retour en 2020.

C’est du moins ce qu’a affirmé Jeff Passan. Il a tenu de tels propos en sachant que les grosses gommes de la MLB avaient trop à perdre en ne tenant pas la saison.

Publicité

Il s’agit d’un aspect positif puisque la MLB semblait prendre du retard sur la NBA (qui vise une réouverture de ses centres d’entraînement sous peu) et la LNH.

Même si la MLB semble avoir « rattrapé » son retard sur les autres ligues majeures en Amérique du Nord, il n’en demeure pas moins que rien n’est joué encore. Le plan de jouer seulement en Arizona semble être à l’eau, ce qui veut dire que la MLB jouera sans doute dans plusieurs États (l’Arizona, la Floride et le Texas sont notamment des possibilités).

Mais New York? Ce n’est pas exactement dans les plans, compte tenu que ça va vraiment mal là-bas. Après tout, 300 000 personnes sont atteintes de la COVID-19 dans l’État, ce qui ne rend pas des matchs là-bas logiques.

Vraiment pas, en fait.

En fait, dès les premiers moments de la crise, l’idée de jouer à New York a rapidement été écartée. Ce n’est toutefois pas ce qui empêche le gouverneur de l’État, Andrew Cuomo, de vouloir voir les Yankees et les Mets, à un certain point en 2020, jouer à la maison.

Publicité

Dans son plan, les formations ne joueraient pas dans la Grosse Pomme en début de campagne, mais un retour à la maison serait possible un peu polus tard.

Il faut être créatif et tenter de trouver une solution.

Cuomo

Évidemment, il croit que d’un point de vue économique, cela aiderait tout le monde. Le gars prêche pour sa paroisse et c’est normal ; il a deux grosses vaches à lait dans sa cour et il ne veut pas les voir aller ailleurs.

Mais, à un certain point, il s’agit de définir les priorités en fonction de la sécurité des gens. Et du cash, il s’en fera de toute manière en fonction du contrat de télévison… peu importe où les matchs seront joués.

Parce que oui, comme l’a dit le DG des Rangers, tout le monde doit faire des sacrifices pour que la saison 2020 ait lieu.

Et pour la ville de New York, le sacrifice, c’est de ne pas jouer à domicile pour ne pas prendre de risques.

Publicité

Pas plus compliqué que ça.

10e manche

  • En parlant des Yankees.
  • Revoyez cette énorme claque de Big Papi au Japon.