Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Une opération Tommy John attend Noah Syndergaard

Selon ce que rapporte Jeff Passan, il ne faudrait pas s’étonner de voir l’artilleur Noah Syndergaard subir une opération de type Tommy John.

C’est ce que ses sources lui disent.

Publicité

C’est un ligament collatéral dans son coude droit qui serait à l’origine de la blessure – comme c’est le cas pour les Tommy John.

Il sera opéré jeudi par le Dr. David Altchek.

On parle donc d’une opération qui le gardera sur les lignes de côté pour au moins un an. Dans le meilleur des cas, il reviendra avant (ou au tout début) de la saison 2021. Dans le pire des cas? Fin 2021 / début 2022.

Le timing n’est pas excellent pour lui, qui deviendra agent libre dans un peu moins de deux ans.

D’ici là, les Mets – s’il y a du baseball – devront composer avec Jacob deGrom, Marcus Stroman, Rick Porcello, Michael Wacha et Steven Matz. Il devait initialement y avoir une lutte pour le poste de dernier partant de la rotation, mais la blessure de Thor change la donne.

Publicité

D’ailleurs, le « s’il y a du baseball » que j’ai utilisé dans ma phrase est important. Oui, on devrait (je dis bien devrait) voir de la balle en 2020, mais rien n’est moins sûr et plusieurs mois seront nécessaires avant de revoir de l’action.

Voilà pourquoi Noah Syndergaard, à l’image de Chris Sale, de Tyler Beede et de deux releveurs des Padres, a choisi de passer sous le bistouri.

Au sein d’une division qui n’est pas faible et parce que les Mets misent sur leur rotation pour les aider à tirer leur épingle du jeu, voilà un dur coup pour 2020.

Ces derniers ont d’ailleurs émis un communiqué pour confirmer la nouvelle. On y apprend qu’il est en contact avec les médecins de l’équipe depuis quelque temps afin de trouver des solutions pour soigner sa douleur.

Publicité

S’il revient plus fort, ce qui devrait arriver, ce sera toutefois un avantage dans le futur.