Un camp d’un mois sera nécessaire pour les lanceurs selon Mike Trout

Pour le voltigeur de centre des Angels de Los Angeles, Mike Trout, les lanceurs auront besoin d’un camp d’entraînement d’au moins quatre semaines avant d’amorcer officiellement la saison 2020.

Publicité

Trout a profité d’une entrevue qu’il a accordée à Harold Reynolds du réseau MLB Network pour indiquer qu’il était prêt à sauter dans l’action dès la fin de la pandémie. Il a toutefois émis des réserves quant à la préparation des lanceurs au terme de plusieurs semaines sans véritable préparation.

« Les lanceurs auront besoin de quatre à six semaines pour revenir à la normale. Les joueurs de position, ce n’est pas aussi complexe. Je pense que les lanceurs auront de la difficulté à revenir aussi rapidement que nous », admet l’octuple joueur étoile.

Reynolds l’a ensuite relancé sur un camp d’entraînement de trois semaines, afin de permettre une plus longue saison. Trout a toutefois réitéré sa pensée. Quatre semaines, rien de moins.

Publicité

« C’est simple… je dirais quatre semaines. Ils doivent parler aux lanceurs pour avoir leur point de vue. Je pourrais être prêt en quelques jours, mais eux, c’est très différent. Il faut leur donner le temps de reprendre l’entraînement comme il se doit », de lancer l’athlète de 28 ans qui s’entraînement avec Albert Pujols pour garder la forme.

La situation des Angels sera intéressante à suivre en 2020, alors que l’équipe a fait l’acquisition du joueur de troisième but, Anthony Rendon, au cours de l’hiver.

Pour l’instant, aucune décision n’a été prise par les responsables du baseball majeur quant à savoir commencera la saison 2020. Pour l’instant, les plus optimistes estiment qu’un retour à la mi-mai est réaliste.

Publicité

10e manche

  • Le lanceur des Jays, Shun Yamaguchi, est retourné à Tokyo au cours des dernières heures. Il était toujours à Dunedin, en Floride.
  • Trois joueurs des Blue Jays retrogradé au niveau AAA avec les Bisons de Buffalo