Un ancien espoir des Jays veut devenir le prochain Shohei Ohtani

Gose

Les partisans de longue date des Jays se souviennent d’Anthony Gose. Ancien voltigeur rempli de promesses, il n’a jamais été en mesure de se tailler une place avec la formation de la Ville-Reine.

Après un passage à Detroit, il s’est retrouvé dans les mineures, où il a décidé de se mettre à lancer. En 2017 et 2019, Gose a alterné entre le champ extérieur et le monticule.

Publicité

Mais en 2019? Il n’a pas frappé une seule balle dans l’organisation des Indians. Il s’est plutôt concentré sur son (nouveau) poste de lanceur. Il a maintenu une MPM de 2.48 en 29 manches de travail, dont la plupart ont eu lieu dans le AA. Il a aussi lancé cet hiver dans une ligue hivernale.

Puisque les Indians n’ont pas beaucoup de profondeur dans l’enclos, la question se pose : pourrait-il devenir un lanceur dans les Majeures et, à la fois, obtenir des tours au bâton?

Et la réponse n’est pas simple.

Publicité

D’une part, passer du AA aux Majeures est un step important. Celui qui est un lanceur depuis exactement 65 manches dans les mineures, même s’il a bien paru au camp 2020 des Indians, est-il prêt? Ce n’est pas certain.

De plus, celui qui n’était pas réputé pour son coup de bâton n’a pas joué dans les Majeures depuis 2016 et n’a pas frappé du tout depuis 2018. Peut-il vraiment espérer connaître du succès à ce niveau-là? Rien de moins sûr.

De plus, les règles seront strictes quant à l’utilisation des joueurs de position sur le monticule. Seul Shohei Ohtani se qualifie présentement pour jouer les deux rôles.

Publicité

Est-ce que Gose peut rêver à devenir un two-way player? Pourra-t-il faire l’équipe en tant que lanceur seulement? Ce sera difficile, mais qui sommes-nous pour l’arrêter?