Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Quelques faits amusants dans le monde du baseball

Un peu de légèreté pour vous chers lecteurs en ces temps de confinement et de crise planétaire, ça vous dit? Peu importe, voici quelques “fun facts” dans la grande et riche histoire du baseball.

Courir du mauvais côté

Jim Piersall est probablement le joueur le plus marginal à avoir chaussé les crampons dans le baseball majeur. Tel que je vous le racontait dans un précédent article, ce dernier souffrait de bipolarité et quelques histoires folles autour de son cas ce sont produites. Notamment, la fois où il a couru les sentiers après un coup de circuit… mais de reculons! Il voulait trouver une manière de de célébrer sa 100e longue balle en carrière et il n’a pas raté son coup.

Publicité
Jim Piersall in Fenway
Jim Piersall. Photo : P.J. Carroll Associated Press

Trois Séries mondiales consécutives, dans trois uniformes différents

Alors que plusieurs grands noms du baseball n’ont ou ne participeront jamais à la Série mondiale, Don Baylor, titulaire du titre de MVP de la ligue américaine en 1979, peut se vanter d’y avoir joué trois fois, de suite, dans trois uniformes différents. En 1986 avec les Red Sox, en 1987 avec les Twins et finalement en 1988 dans l’uniforme des A’s. Les connaisseurs de balle auront deviné que de ces trois participations, il gagna les grands honneurs une fois, soit en 1987.

Gagner une partie avec un seul lancer

Ken Ash, le 27 juillet 1930 dans l’uniforme des Reds. Début de sixième manche contre les Cubs. Arrivant en relève au monticule avec deux coureurs sur les buts et aucun retrait, son seul et unique lancer se solda en un triple jeu. La demi-manche suivante, les Reds ont prit les devants inscrivant quatre points alors qu’Ash était frappeur suppléant et cette avance a tenu bon.

Publicité

Un fait d’arme unique dans l’uniforme des Expos

Joel Youngblood, ça vous dit quelque chose? Moi non plus! Cependant, en 1982, ce dernier cogna deux frappes en lieu sûr, dans deux uniformes et deux villes différentes. Youngblood débuta sa journée en tant que Mets alors que l’équipe jouait à Chicago contre les Cubs. Il frappa un simple à sa deuxième présence au bâton. Il fut échangé en cours de partie aux Expos, qui eux, jouait un peu plus tard contre les Phillies à Phladelphie. Il cogna un simple en septième dans l’uniforme de Nos Amours. Les deux lanceurs contre lesquelles il réussit l’exploit? Ferguson Jenkins pour les Cubs et Steve Carlton pour les Phillies, les deux étant membre du Temple de la renommée.

Deux triples jeux dans un même match

Nous sommes le 17 juillet 1990 et les Twins affrontent les Red Sox. En quatrième manche, les Red Sox sont retirés sur une balle à triple jeu, du troisième coussin, au deuxième, puis au premier. Nous sommes maintenant en huitième et les Red Sox sont encore retiré sur une balle à triple jeu, oui oui, du troisième coussin, au deuxième, puis au premier, encore! Vous vous dites, les Red Sox n’étaient clairement pas dans le coup cette journée-là? Ils ont tout de même remporté la partie 1-0. Pour les curieux, il y a en moyenne cinq triple jeu annuellement.

Publicité

Source: Bleacher Report