Portrait 2020 : Tigers de Detroit

Passion MLB est là afin de mettre la table en vue de la saison 2020. Toutes les équipes seront analysées par notre équipe d’ici le début de la saison. Quelles sont les chances des différentes équipes de bien performer? Quels joueurs feront la différence?

Au menu aujourd’hui : les Tigers de Detroit.

Publicité

Les Tigers sont l’équipe la moins intéressante du baseball majeur pour le moment. Ils ont terminé à plus de matchs de la première position qu’ils n’en ont gagné en 2019. Ils ont eu la pire fiche (47-114) dans la MLB et ils en sont à trois saisons perdantes consécutives. Leur dernière apparition en séries éliminatoires a eu lieu en 2014. Certains croient même que l’équipe de l’année dernière a été la pire dans leur histoire de 119 ans. On peut en débattre.

Il y a deux questions à se poser avec les Tigers : Vont-ils échanger Matthew Boyd? Et Casey Mize ou Matt Manning s’amèneront-ils avec le grand club? Pour le reste, c’est le calme plat.

Ajouts et départs

Durant l’entre-saison, les Tigers ont signé le joueur de premier but C.J. Cron, celui de deuxième but Jonathan Schoop et le receveur Austin Romine. En faisant cela, ils ont répondu à l’un de leurs plus grands besoins. Les deux joueurs d’avant-champ combinés ont frappé 48 coups de circuit l’an dernier, soit environ un tiers du total de l’équipe pour l’ensemble de la saison 2019.

Cependant, la plus grande amélioration se retrouve derrière la plaque, où Austin Romine prend le relais. Même s’il agissait à titre de deuxième catcher avec les Yankees, les receveurs des Tigers étaient tellement ordinaires que Romine amènera une certaine stabilité.

La seule véritable perte est survenue en juillet dernier lorsque les Tigers ont échangé Nicholas Castellanos aux Cubs de Chicago. Ils devront trouver un moyen de remplacer sa production offensive cette année, ce qui n’est aps chose faite. Les départs de Josh Harrison, Tyson Ross et Gordon Beckham ne sont pas majeurs.

Publicité

Forces et faiblesses

Leur alignement de départ manque de vitesse, et ils continuent d’attendre que leurs jeunes bras sortent des mineurs. L’an dernier, ils ont eu du mal à marquer des points avec une récolte de 582 (30e) en plus de 149 coups de circuit (29e) et 556 points produits (30e). Detroit s’est classé 28e au chapitre de la moyenne de points mérités (5,24) avec 31 sauvetages. Cela risque de se reproduire en 2020.

Miguel Cabrera s’en va à la dérive et Jeimer Candelario régresse. Victor Reyes, Niko Goodrum et Matthew Boyd sont des joueurs intéressants, mais ne change pas la donne d’un match.

En relève, plusieurs inconnus essayeront de tenir le fort.

À quoi s’attendre en 2020 ?

Pas grand chose a changé pour les Tigers au cours des derniers mois. Ils sont toujours embourbés dans une reconstruction, et ce ne sera pas beaucoup mieux en 2020. Leurs meilleurs espoirs sont un peu plus près des ligues majeures maintenant. Cependant, ils n’ont toujours pas de talent d’impact au sein de l’alignement. Ils seront meilleurs cette année, mais ce sera quand même une longue saison au Michigan.

S’il y a de l’espoir pour les Tigers, c’est dans les échelons inférieurs qui semblent sur le point de produire une vague de talents des ligues majeures. Mais il est peu probable qu’ils arriveront à temps pour épargner les fans de Detroit d’une autre saison difficile.

Default image
Sébastien Berrouard
Passionné de Baseball depuis ses neuf ans, soit depuis plus de 20 ans, il aime tout ce qui se rattache au plus grand passe-temps des américains. C'est donc avec grand plaisir qu'il analyse les faits et gestes des acteurs de la MLB.
Alleyop360Attitude Football