Mookie Betts pourrait ne jamais jouer à Los Angeles en vertu de ce nouveau règlement

Betts

Hier, la MLB et l’Association des joueurs ont convenu de ceci : si la saison 2020 devait avoir lieu, une année de service serait créditée aux joueurs, et ce, peu importe le nombre de matchs disputés sur le calendrier.

La question qu’il faut se poser, toutefois, c’est de savoir ce qui allait se passer si ce nombre était à zéro. Les joueurs voulaient qu’une année de service passe, mais pas les équipes.

Publicité

Il semblerait que les deux groupe en soient venus à une entente puisque, si la saison n’a pas lieu, les joueurs de la MLB gagneront tout de même une année de service.

C’est du moins ce vers quoi les discussions entre la MLBPA et la MLB pointent.

Cela s’appliquerait aux joueurs qui étaient sur l’alignement des équipes des Majeures en 2019, mais pas à ceux qui devaient faire leurs débuts en 2020 chez les grands. C’est logique.

Publicité

Ce que cela veut dire, c’est qu’un joueur comme Mookie Betts, qui a été échangé à un an de l’autonomie, pourrait ne jamais jouer pour les Dodgers si la saison devait être annulée – et s’il signait ailleurs, évidemment.

Ceci dit, les chances de voir ce scénario prendre vie sont plutôt minces. Pourquoi? Parce que la MLB a espoir de voir ses activités reprendre dès le mois de mai. Tel que je le rapportais plus tôt ce matin, il ne faut pas s’attendre à un calendrier de 162 matchs, mais l’espoir est de mise.

Il ne faut simplement pas oublier qu’il pourrait s’agir d’un couteau à double tranchant. Pourquoi? Parce que si la MLB ne joue pas en 2020, il y aura beaucoup moins d’argent dans les coffres des équipes.

Publicité

Voyons voir comment la situation se développera au cours des prochains jours et des prochaines semaines.

10e manche

  • Du grand Gibbons.