Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les Tigers viennent en aide à leurs employés

L’ensemble de la planète est en mode panique et plusieurs s’inquiètent des revenus perdus, car ils ne pourront travailler à cause de la COVID-19. Le monde du baseball ne fait pas exception et plusieurs employés vont subir de graves conséquences économiques.

Les Tigers proactifs

La famille Illitch, qui est propriétaire des Tigers de Detroit, a décidé d’emboîter le pas pour venir en aide à leur personnel. Hier, ils ont annoncé un fond d’un million de dollars qui servira à payer des employés à temps partiel de l’équipe.

Publicité

Pour l’instant, ce ne seront que les gens qui travaillaient aux matchs du camp d’entraînement qui seront dédommagés. Si tout se passe bien, la saison devrait débuter assez tôt pour que ceux qui œuvrent au Comerica Park ne soient pas trop touchés.

De l’inquiétude à L.A.

À Los Angeles, un syndicat protège les employés de stade des plus grands sports professionnels. Hier, il a déposé une demande aux propriétaires d’équipes de venir en aide à leurs 5600 membres pendant l’inactivité générée par la crise.

Publicité

Sylvia Sosa, une employée du Dodger Stadium depuis 45 ans, est très inquiète du début de saison retardé. Elle est retraitée de son emploi à temps plein, donc son revenu au stade est crucial afin de payer son assurance maladie.

Il sera intéressant de voir si d’autres équipes vont imiter les Tigers et subvenir aux besoins des gens qu’on oublie. Ce sont des personnes qui ont des familles et qui ont un rôle important au sein de ses grandes machines à imprimer de l’argent.

Publicité

10e manche

  • Shohei Ohtani continue son programme de remise en forme.