Les impacts d’une saison écourtée pour les Blue Jays

Avec la saison régulière qui devait s’amorcer au cours des prochaines heures, les formations du baseball majeur doivent s’attendre à n’importe quel scénario pour la saison 2020. Une avenue de plus en plus discutée est celui d’une saison raccourcie pour l’ensemble des formations.

Si les joueurs semblent en faveur de jouer des programmes doubles pour reprendre l’ensemble de la saison, la décision la plus logique sera prise par les dirigeants du baseball majeur et de l’Association des joueurs.

Publicité

Pour l’instant, la situation n’envenime aux États-Unis, mais les hauts dirigeants semblent déterminés à amorcer la saison le plus rapidement possible.

Toutefois, quels seraient les impacts d’un calendrier écourté pour la seule formation au nord de la frontière canado-américaine?

Pour le président Mark Shapiro et le directeur général Ross Atkins, la santé reste la priorité numéro un. Le début de la saison représenterait aussi un retour à la normale pour les deux hommes de baseball qui n’ont pas chômé au cours des dernières semaines, et ce, même si les rassemblements sont interdits depuis bon nombre de jours déjà.

Publicité

Certaines formations qui rivalisent avec les Blue Jays seraient désavantagées d’une saison écourtée qui s’amorcerait au cours des prochaines semaines. En effet, Giancarlo Stanton, Aaron Judge et James Paxton sont sur la touche pour New York, ce qui ralentit considérablement leur chance de se hisser au sommet de la division. Cela donne donc des chances aux Rays de Tampa Bay et aux Blue Jays.

Une préparation différente

À la reprise des activités, on demandera beaucoup aux joueurs, surtout s’il y a des programmes doubles. Pour l’instant, la distanciation sociale empêche les athlètes de s’entraîner adéquatement, ce qui est plus difficile pour eux d’être en pleine forme. Shapiro et Atkins estiment que le travail doit s’amorcer à la maison, et surtout, mentalement.

Publicité

« Je ne crois pas qu’à ce point, l’exercice physique soit aussi important que la santé mentale et développer une routine. Un peu moins baseball, un peu plus humain, dans ces circonstances. Pour le moment, la santé est la priorité », soutient Shapiro.

Au final, une saison écourtée pourrait amener une tournure intéressante aux Blue Jays, principalement pour la profondeur de leurs filiales.

10e manche

  • Le dossier des années de service fait encore jaser.