Les commentaires des gérants des Mets et des Yankees face au report de la journée d’ouverture

boone2

Le jour d’ouverture de la saison 2020 du baseball majeur était censé avoir lieu aujourd’hui. Ce jour était attendu, comme tout autre amateur de ce sport, par les gérants des Mets et des Yankees de New York.

Les deux se sont confiés au New York Post et voici ce que j’ai retenu.

Publicité

Pour Luis Rojas, la situation peut paraître extrêmement bizarre. Il faut se rappeler que Rojas est devenu le nouveau gérant des Mets au mois de janvier dernier après le départ de Carlos Beltran, lui qui était impliqué dans la saga de vol de signaux des Astros.

Depuis, il a reconnu imaginer constamment sa première journée d’ouverture en tant que gérant avec les Mets. Malheureusement pour lui, il devra attendre encore plus longtemps.

Lorsque 13h arrivera jeudi, je vais penser que ça aurait pu être le premier lancer. – Luis Rojas

Pour Aaron Boone, ça semble être plus difficile. Le gérant des Yankees, lui qui en est à sa troisième saison avec le club, affirme que la tournure des événements est décevante, sans aucun doute.

Publicité

La déception en réalisant ce qui arrivera finalement jeudi, c’est que nous sommes conscients que nous n’étions qu’à deux semaines du jour d’ouverture. – Aaron Boone

Boone estime d’ailleurs qu’il est frustrant de voir tout le travail accompli pour finalement en arriver à cette conclusion-là :

Vous faites tout ce travail d’entre-saison puis l’entraînement de printemps pour atteindre la marque de deux semaines et ensuite, plus rien. Nous pouvions sentir à quel point le jour d’ouverture était proche. Professionnellement, c’est décevant et frustrant. – Boone

Toutefois, le skipper des Bombardiers du Bronx comprend que la situation est plus grande que le baseball actuellement. Boone a mentionné vouloir faire sa part pour aider le monde à retrouver sa place légitime.

Publicité

En espérant que les choses s’amélioreront sous peu…

10e manche

  • Il a un bon point.