Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les Astros ne pourront pas être poursuivis par les partisans

La saison 2020 aura été particulière en tous points. Non pas sur le terrain, mais en dehors. Le scandale des signaux a agité le monde du baseball et la crise liée au virus enfoncera le clou pour faire de cette campagne la plus originale de toutes. Concernant les Astros toutefois, ce n’est pas encore fini.

Des plaintes de la part des fans?

Selon Daniel Kaplan (The Athletic), trois détenteurs de billets à l’année ont déposé une plainte contre les Astros suite à la divulgation des tricheries commises par l’équipe de Houston.

Publicité

Les menaces sont-elles sérieuses contre les Astros? Ce n’est pas l’avis de leur avocat.

Selon lui, le fondement juridique pour soutenir une telle procédure n’existe tout simplement pas.

Publicité

Juste le droit de venir au stade et de se taire?

Il utilise pour cela un argument issu selon lui de la jurisprudence :

« Comme beaucoup de tribunaux l’ont soutenu, un abonné a uniquement le droit de venir au stade et d’occuper un siège pour le match concerné, et ne peut se plaindre après coup que le match ait été disputé d’une manière différente à celle dont il aurait pu s’attendre ».

L’avocat des Astros.

Il ajoute aussi que l’organisation s’est déjà excusée ainsi que ses responsables… du coup, tout serait pardonné? Un peu facile.

Publicité

L’un des plaintifs dit que la loi est de son côté et qu’il serait curieux de voir ce qu’un juge aurait à dire à ce sujet. Le conflit ne fait que commencer.