L’épidémie de coronavirus n’est d’aucune aide pour les Indians dans leurs négociations de contrat

923547522.jpg.0

Pour le moment, l’attention de Francisco Lindor est sur tout sauf sur son prochain contrat. Et on peut le comprendre avec tous les événements entourant la COVID-19 partout sur le globe.

« Avec tout ce qui se passe dans le monde maintenant, cela (les négociations contractuelles) signifie très peu. Ce n’est vraiment pas grave. Nous sommes tous préoccupés (par le virus). Peu importe qui tu es, tu peux l’avoir. Et priez pour les gens qui l’ont »

Mais les répercussions de l’épidémie de coronavirus sur la planète baseball pourraient également en avoir sur le joueur d’arrêt-court.

Publicité

Ce n’est pas seulement à l’absence de baseball pour les prochaines semaines que les Indians font face, c’est aussi l’absence d’une prolongation de contrat avec leur joueur étoile. Les Indians et Lindor n’auront pas de matchs avant un moment. Ils n’ont pas non plus d’accord, et pour l’instant, ces discussions ont été interrompues.

Les Indians ont publiquement exprimé leur intérêt à maintenir Lindor à Cleveland sur le long terme. Lindor a dit la même chose, mais semble attiré par l’appât du gain.

Publicité

Les deux parties avaient poursuivi les négociations sur une prolongation à long terme qui pourrait le garder à Cleveland au-delà de 2021 cet hiver et au printemps, mais aucun accord n’a été conclu. Lindor a noté plus tôt ce printemps que le début du mois mars serait le moment où il voudrait cesser toute discussion et se concentrer sur la saison.

« Je pense que nous avons eu une série de grands échanges et essayé différents concepts créatifs pour faire fonctionner les choses, mais finalement n’ont pas été en mesure de s’aligner à ce stade », a dit le président des opérations baseball Chris Antonetti.

Vient ensuite l’importante question du temps de service en raison du début de saison retardé. Une négociation est actuellement en cours entre le commissaire Rob Manfred et Tony Clark, directeur général de l’association des joueurs. Mais il serait très étonnant qu’une année de service ne soit pas débitée à la carrière des joueurs. Cela n’est donc d’aucune aide pour les Indians. Lindor sera libre comme l’air après la campagne 2021.

Publicité

Lindor devrait gagner 17,5 millions de dollars en 2020 et est sous le contrôle du club jusqu’en 2021.