Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La santé des joueurs avant tout

Effectivement, le sujet de l’heure encore cette semaine est la fameuse pandémie. En ce qui a trait au baseball majeur, rien de nouveau encore. Mais avec les multiples scénarios possibles et envisageables de toutes parts, un point revient sans cesse du côté des joueurs : leur santé.

Parce que l’on envisage de garder les 162 parties, on se questionne sur la durabilité des joueurs qui sont somme toutes assez surmenés.

Publicité

On parle nécessairement de santé physique puisqu’avec une saison écourtée, on voudrait possiblement plus de programme double et les joueurs pourraient subir plus de blessures et elles pourraient même être plus graves. Leur préparation d’avant-saison devra recommencer avant de pouvoir penser aux matchs. Surtout pour les lanceurs qui n’ont pas encore repris leurs remises en forme.

Le représentant des joueurs des Reds de Cincinnati, Tucker Barnhart, et celui des Pirates de Pittsburgh, Jameson Taillon, sont formels. Bien que ce ne soit que leur opinion pour le moment, et qu’elles ne représentent pas celle de l’Association, c’est là qu’ils voudraient faire valoir leur point.

Publicité

Personne ne sait vraiment quand le baseball reprendra ou quand la fameuse pandémie de la COVID-19 s’arrêtera. Les joueurs vont vouloir toucher leur salaire maximum et devront jouer plusieurs parties. Les propriétaires veulent plusieurs entrées dans leurs stades. Évidemment, l’argent mène le monde et il y aura certainement une solide récession après les événements récents. Est-ce que les joueurs voudront mettre leur santé en péril pour amasser leur part du lot?

Selon moi, il n’y aura pas de baseball de sitôt, mais qui suis-je pour en décider? La phrase du moment est « inquiétez-vous pas , ça va bien aller »… Pas si certain que ça, moi!

Publicité