Kenta Maeda souhaitait quitter L.A.

Malheureux de son utilisation à Los Angeles, Kenta Maeda a demandé à la direction des Dodgers un changement d’air et son souhait a été exaucé suite à son transfert chez les Twins au Minnesota.

Il est vrai qu’avec la présence de Clayton Kershaw et de Walker Buehler à titre de numéros un et deux de l’alignement des partants, l’étoile de Maeda ne brillait pas très souvent.

Publicité

Le nouveau partant des Twins a avoué ne jamais avoir été utilisé à son plein potentiel lors de son passage à Los Angeles. Celui qui a pour objectif de remporter 200 victoires dans les grandes ligues ne voyait pas la lumière au bout du tunnel dans l’atteinte de son but.

Tantôt utilisé comme partant et tantôt comme releveur, le rôle de Maeda n’a jamais été clair mais ses prestations en séries 2019 ont valu leur pesant d’or. Utilisé dans le cadre de quatre des cinq matchs face aux Nationals, Maeda a été dominant en accordant un seul coup sûr, aucun but sur balle et enregistrant sept retraits au bâton.

Maeda était devenu le spécialiste de la relève en séries d’après-saison. De 2017 à 2019, il a maintenu une moyenne de points mérités de 1.64 en 22 manches.

Publicité

S’il souhaite atteindre le plateau des 200 victoires, Maeda (47 victoires – 35 défaites) devra maintenir une moyenne de 14 victoires au cours des dix prochaines années. Difficilement réalisable considérant qu’il est âgé de 31 ans.

À ses quatre premières années dans les Majeures, Maeda a débuté en moyenne 26 matchs par saison. S’il demeure en santé et avec un rôle plus important au Minnesota, il pourrait agir à titre de partant au cours de quatre à six rencontres de plus.

Chez les Twins, Maeda devrait être le troisième as derrière José Berrios et Jake Odorizzi. Homer Bailey et Jhoulys Chacin compléteront la rotation des partants.

Default image
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Alleyop360Attitude Football