J.T. Realmuto est à la recherche d’un contrat monstre

OOT3A6MJWVDYLENFITCK46ASN4

Si la COVID-19 force le report du début de la saison 2020, elle donnera aux Phillies de Philadelphie et à J.T. Realmuto plus de temps pour signer une prolongation avant le début de la saison régulière.

Et ils auront besoin de ce temps supplémentaire, car les pourparlers d’extension sont lents à progresser. S’il y a une raison pour laquelle les pourparlers ont progressé lentement, ce pourrait simplement être le prix demandé par le receveur étoile.

Publicité

Le joueur de 28 ans a perdu son cas d’arbitrage contre les Phillies le mois dernier, ce qui a fixé son salaire de 2020 à 10 millions de dollars. Après avoir perdu son audience d’arbitrage, Realmuto a clairement indiqué qu’il croit que les receveurs sont sous-évalués par le système actuel. Selon Jon Heyman, les comparaisons sont au cœur du litige.

« Je crois comprendre qu’il cherche plus d’argent que Buster Posey. La même agence a conclu cette entente pour 161 millions de dollars. Bien sûr, Posey était une plus grande star à l’époque, mais il avait quatre ans d’arbitrage, il est donc raisonnable de penser qu’il va être à la recherche de plus de 161 millions de dollars et c’est ce que j’ai entendu. C’est ce qu’il regardait, je crois, dans les discussions avec les Marlins. Les Marlins pensaient à Brian McCann, Russell Martin, et différents receveurs. Ils n’étaient pas proches. Mais les Phillies sont une équipe avec de gros revenus, contrairement aux Marlins, ils ont un propriétaire motivé, et ils ont donné beaucoup pour l’acquérir, donc il n’y a aucune preuve que quelque chose est proche, mais je pense qu’ils vont travailler dur sur ce point et je pense qu’il y a une chance décente qu’ils pourraient avoir un accord. »

Il faut rappeler que Realmuto est à un point différent dans sa carrière que le receveur des Giants de San Francisco. Posey était un joueur de 26 ans qui venait d’être nommé joueur par excellence l’année précédente en 2012. Il venait tout juste d’atteindre l’arbitrage et la prolongation de contrat a racheté ses trois années restantes d’arbitrage en plus d’au moins cinq années d’autonomie. Comme Realmuto, Posey était considéré comme le meilleur receveur dans le sport à cette époque.

Publicité

Il est difficile de trouver une comparaison appropriée pour Realmuto. Russell Martin et Brian McCann ont signé des contrats similaires sur le marché des joueurs autonomes, mais cela date d’une autre époque. Realmuto semble se situer quelque part entre les niveaux de Martin et McCann et celui de Posey.

Au cours des quatre dernières saisons, Realmuto a frappé pour une moyenne au bâton de .283.

Publicité

Reste à voir si Realmuto et les Phillies peuvent trouver un terrain d’entente et signer une nouvelle entente qui va s’étendre au-delà de sa dernière saison de contrôle du club. Le niveau de confort de Philadelphie dans les négociations n’est pas connu, mais un manque de progrès semble indiquer que les deux parties ne sont pas si proches pour le moment.