Une pluie de huées attendait les Astros

Si la saison 2020 des Astros est à l’image du match pré-saison disputé hier à West Palm Beach face aux Nationals, ce sera assurément le jour de la marmotte.

Ce match n’aura duré que deux manches en raison d’une température peu clémente, mais aura certes été interminable pour les membres des Astros, qui ont fait face aux huées de la foule. Un partisan des Nationals a même poussé le mécontentement à un autre niveau en ayant en sa possession un couvercle de poubelle en métal.

Publicité

Il fallait s’y attendre et il est fortement prévisible que les huit prochains mois de l’organisation deviennent une succession de situations similaires et plein de rebondissements.

Rappelons qu’il s’agissait du premier match disputé par Houston suite aux divulgations concernant le scandale relié aux vols de signaux.

Les huées ont rapidement débuté lorsque l’équipe a été présentée à titre de champions 2019 de la Ligue américaine et elles se sont poursuivies lors de la diffusion d’une vidéo commémorant leurs performances de la dernière saison. Bref, les Astros ont été hués quoiqu’ils fassent durant cette courte soirée.

Fait inusité ou pas, aucun membre de l’édition 2017 de l’équipe ne faisait partie de l’alignement partant, preuve que le gérant Dusty Baker est parfaitement conscient de la saison qui attend sa formation.

Ajoutant l’insulte à l’injure, des spectateurs placés derrière le marbre criaient au premier frappeur des Astros, Myles Straw, que le premier tir du partant des Nats Max Scherzer serait une rapide. Scherzer en profita pour initier le match avec un tir de 94 milles à l’heure.

Publicité

Ce match représentait une reprise de la dernière Série mondiale, mais aussi un face-à-face entre Baker et son ancienne équipe. Cependant, ce duel, dans le cadre du camp d’entraînement, signifiait beaucoup plus considérant que la poussière est loin d’être retombée sur le brouhaha causé par l’organisation texane.

Pour Dave Martinez, le gérant des grands champions 2019, il s’agit d’abord et avant tout d’agir professionnellement et préparer son équipe en prévision de la prochaine saison.

« Nous sommes en février et si jamais nous les affrontons à nouveau en octobre, ce sera une autre histoire, » a commenté le gérant des Nationals, préférant ne pas ajouter d’huile sur le feu.

Questionné à savoir s’il y aurait des tirs à l’intérieur dirigés intentionnellement vers certains frappeurs des Astros au cours de la saison, Martinez n’a pas répondu spontanément et a préféré parler de la présence de Victor Robles au poste de premier frappeur de son équipe et du travail de Carter Kieboom au troisième coussin.

Ce premier match étant chose du passé, les réguliers des Astros (Jose Altuve, Alex Bregman, Yuli Gurriel et George Springer) sauteront sur le terrain dans un affrontement face aux Tigers, lundi, à Lakeland.

Notons aussi que les deux équipes croiseront de nouveau le fer au cours des prochaines minutes.

10e manche

  • Brian Dozier a reçu un contrat des mineures dans l’organisation des Padres.

Default image
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Alleyop360Attitude Football