Tony Fernandez se bat pour sa vie

Au baseball, les journées se suivent, mais ne se ressemblent pas. Si la journée d’hier a été très excitante grâce au mega-blockbuster-trade de Mookie Betts et David Price aux Dodgers, celle d’aujourd’hui débutera sur une note un peu plus triste.

En effet, l’ancien joueur des Blue Jays de Toronto Tony Fernandez se trouve actuellement aux soins intensifs d’un hôpital de Floride, où il se bat pour rester en vie. L’homme qui a porté la tunique des Geais Bleus pendant 12 saisons (1983-1990, 1993, 1998-1999) est dans un état critique suites aux complications d’une maladie rénale.

Publicité

Les Blue Jays dans son cœur

Tout le monde à Toronto se souvient de Tony Fernandez. Le joueur au grand cœur a disputé pas moins de 1450 matchs avec les Jays et mène toujours la franchise pour le nombre de coups sûrs en carrière avec 1583, le plus grand nombre de simples (1160), et de triples avec 72. Fernandez se classe aussi au cinquième rang dans le livre d’or des Jays pour la moyenne au bâton avec .297 et 704 points inscrits, et au quatrième rang pour les bases volées avec 172.

Fernandez a remporté la Série mondiale avec Toronto en 1993 et a aussi empoché quatre Gants dorés d’affilée entre 1986 et 1989.

Placé dans un coma artificiel

Âgé de 57 ans, l’homme souffre de problèmes rénaux (polykystose rénale) depuis de nombreuses années et une majoration importante des symptômes depuis 2017 a petit à petit mis à terre ses reins. Fernandez devait souvent se faire dialyser et était sur la liste d’attente pour une greffe rénale.

Récemment, il aurait développé une pneumonie qui aurait forcé les médecins à le placer sous respirateur dans un coma artificiel et sous assistance circulatoire (ECMO) afin de tenter de le stabiliser.

Publicité

Le principe de l’ECMO est assez simple. En gros, on insère des canules à certains endroits du corps (artères, gros vaisseaux, à l’entrée du cœur) pour extraire le sang et l’envoyer dans une machine qui se charge de faire le travail des poumons avant de renvoyer ce sang oxygéné dans le corps du patient. On bypass les poumons, ou le cœur, ou les deux selon les indications. Ça met les organes au repos tout en leur donnant une chance de mieux récupérer.

Fernandez aurait subi aussi une chirurgie de la jambe afin d’y extraire un caillot, mais tout semble s’être bien passé.

Souhaitons lui énormément de courage ainsi qu’à sa famille.

Lâche pas, Tony!

Default image
Sébastien Tabary
Alleyop360Attitude Football