Partagez

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Si la saison débutait aujourd’hui, voici qui serait le voltigeur de centre des Jays

À l’ouverture du camp des Blue Jays de Toronto, Lourdes Gurriel Jr., Teoscar Hernandez et Randal Grichuk seront les trois voltigeurs principaux. Reste à déterminer qui patrouillera le champ centre.

Le directeur-général de l’équipe, Ross Atkins, semble pointer dans la direction de Grichuk.

Publicité

Les Blue Jays se sont engagés pour cinq ans et 52 millions de dollars avec Grichuk la saison dernière. Et ils sont parfaitement à l’aise avec Gurriel Jr. et Hernandez dans les deux coins du champ extérieur.

« Nous serions très ouverts à l’ajout au champ centre, à long terme, tant qu’il s’agit d’une mise à niveau importante. Ce que nous ne voulons pas faire, c’est avoir une amélioration marginale au détriment du développement continu et des possibilités pour les jeunes joueurs », a affirmé Atkins.

Mais pour le moment, Grichuk remplira ce rôle, car les Blue Jays n’ont pas encore trouvé leur mise à niveau significative. Et non, ce ne sera pas Vladimir Guerrero Jr.

Publicité

Grichuk a frappé pour une moyenne au bâton de .232 avec un sommet en carrière de 31 circuits et 80 points produits en 151 matchs à sa deuxième année à Toronto en 2019.

Les statistiques de Grichuk sont les plus favorables parmi les voltigeurs des Geais Bleus, avec une statistique des Outs Above Average de +2 au centre et de +4 dans la droite.

Rien n’empêchera Charlie Montoyo de donner un essai à Gurriel Jr. durant le camp d’entrainement, mais Grichuk semble avoir une longueur d’avance. Dossier à suivre.

10e manche

Publicité