Rick Porcello et Michael Wacha se battent pour être un partant

Pour une équipe qui se devait d’ajouter de la profondeur dans sa rotation de lanceurs suite au départ de Zack Wheeler, les Mets ont complété de belles acquisitions cet hiver en allant chercher les droitiers Rick Porcello, des Red Sox et Michael Wacha, des Cardinals, tous les deux sous des contrats d’un an.

Porcello et Wacha s’ajoutent maintenant à Noah Syndergaard, Jacob deGrom, Marcus Stroman et Steven Matz, qui vont se battre pour obtenir les rôles de lanceurs partants au sein de l’équipe. Il est cependant vraisemblable de penser qu’un des deux nouveaux venus débutera la saison en tant que releveur.

Publicité

La compétition est donc corsée pour savoir qui occupera quel rôle le jour de l’ouverture de la saison, qui approche à grands pas.

Publicité

Les Mets viennent d’accorder à Rick Porcello une entente qui lui rapportant 10 millions de dollars, ce qui lui donne donc une longueur d’avance et une confiance élevée à l’aube du camp d’entraînement. Avec une moyenne de points accordés de 5.52 et 143 retraits sur des prises en 174.1 manches, il a tout de même beaucoup à prouver à sa nouvelle équipe s’il espère conserver un rôle de premier plan.

Michael Wacha, quant à lui, a cumulé une moyenne de 4.76 et 104 retraits sur 126.2 manches. Il est cependant fragile au niveau de l’épaule droite, qui lui a fait manquer beaucoup de temps de jeu au cours des dernières années.

Ce qui pourrait grandement servir de contribution à l’équipe au fil de la campagne, c’est bien l’expérience des deux équipes en séries éliminatoires. Les deux lanceurs ont joué pour des équipes qui ont joué régulièrement en octobre au cours des dernières années. Les Mets, qui n’ont raté les séries depuis 2016, ont certainement besoin de cette expérience dans leur phase de reconstruction de l’équipe.

Default image
Daniel Birru
Alleyop360Attitude Football