Mookie Betts pourrait obtenir un contrat plus lucratif que Bryce Harper

Mookie Betts a toujours indiqué qu’il voulait tester le marché des joueurs autonomes au lieu de signer une prolongation de contrat. Et c‘est ce qui a poussé les Red Sox de Boston à l’échanger plus tôt cette semaine. Mais que pourrait-il obtenir en testant son autonomie?

Selon ce que certains dirigeants de la MLB ont déclaré à Andy McCullough de The Athletic, cela pourrait se traduire en un contrat qui serait plus lucratif que celui du voltigeur Bryce Harper. Le voltigeur des Phillies de Philadelphie avait obtenu pas moins de 330 millions de dollars en 2018.

Publicité

Le président des opérations Baseball des Dodgers de Los Angeles, Andrew Friedman, voudrait convaincre Betts de rester en Californie.

« De notre point de vue, je pense qu’il va tomber en amour avec la ville, le soutien des fans, les coéquipiers, les installations. Et nous essayons juste de faire tout ce que nous pouvons pour continuer et voir que nos propres gars veulent rester. »

Betts aura beau tomber en amour avec la ville, si les dollars ne sont pas présents, il va lever les feutres. Friedman n’a jamais signé un contrat à neuf chiffres. Les Dodgers espèrent faire de Betts son premier.

Publicité

« Cela faisait certainement partie de notre réflexion et c’est ce que nous aimerions que le résultat soit. Chaque franchise parle de gagner une Série mondiale cette saison. Mais cette franchise qui peut le dire avec une réelle conviction. Nous sommes en mesure de nous battre chaque année. Et ce n’est pas si facile à trouver. Nous en sommes fiers, » a dit le président de l’équipe Stan Kasten.

Et cela pourrait se concrétiser, étant donné que les Dodgers n’ont que 44.5 millions de dollars sur leur masse salariale à l’heure actuelle pour la saison 2022.

Depuis son arrivée après la saison 2014, Friedman s’est efforcé de conserver les joueurs importants lorsqu’ils atteignaient leur autonomie. Il a d’ailleurs versé 192 millions de dollars après la saison 2016 pour ramener Kenley Jansen, Justin Turner et Rich Hill. De plus, lorsque Clayton Kershaw s’est sorti de son contrat après la saison 2018, il a signé une nouvelle entente de 93 millions de dollars quelques jours plus tard.

Pour revenir à Betts, il a refusé de spéculer sur son avenir.

« En ce moment, je viens d’arriver. J’essaie toujours de trouver une maison et tout ce genre de choses. Je n’y pense même pas vraiment. Je suis juste concentré sur 2020 et à partir de là. »

Le voltigeur émérite a frappé pour une moyenne de .301 en carrière avec 139 longues balles et 470 points produits en six saisons avec Boston.

Default image
Sébastien Berrouard
Passionné de Baseball depuis ses neuf ans, soit depuis plus de 20 ans, il aime tout ce qui se rattache au plus grand passe-temps des américains. C'est donc avec grand plaisir qu'il analyse les faits et gestes des acteurs de la MLB.
Alleyop360Attitude Football