Max Muncy s’entend pour trois ans de plus à Los Angeles

max-muncy

Présentement, les Dodgers en sont à tenter de compléter la transaction avec les Red Sox concernant Mookie Betts.

Comme vous l’avez peut-être vu ce matin sur le site, les partis concernés en sont à tenter de voir à quel point l’état de santé de l’espoir Brusdar Grarterol peut affecter la transaction.

Publicité

Cela n’empêche pas les Dodgers d’avoir plusieurs dossiers sur la table. L’un d’eux, c’est celui de Max Muncy. Le joueur d’avant-champ a signé une prolongation de contrat de trois ans. Elle est évaluée à 26 millions de dollars.

Une quatrième année, au coût de 13 millions de dollars (et non pas 13.5 millions $), pourrait aussi s’activer… ou être rachetée contre 1.5 million de dollars.

C’est ce que rapporte Ken Rosenthal.

Max Muncy devait gagner 4.6 millions de dollars en 2020. Il gagnera plutôt 26 millions de dollars de 2020 à 2022. Ce sont ses années d’arbitrage qui passent dans ce contrat-là.

Publicité

Voici exactement comment le contrat est divisé. Notons aussi que son boni de 2020 est de 4.5 (et non pas quatre) millions de dollars.

Cela veut dire que l’année d’option de 2023 pourrait potentiellement lui acheter sa toute première année d’autonomie.

En vertu de l’acquisition de Mookie Betts (à venir), il devrait évoluer au premier coussin sur une base régulière. Sa versatilité pourrait toutefois encore servir aux siens.

En 2019, il a maintenu un bWAR de 5.7, démontrant son utilité. Il aide les Dodgers à avoir un alignement plus profond et difficile à affronter, en plus d’avoir du caractère et d’aller au bat pour son équipe – rappelez-vous l’épisode avec Madison Bumgarner.

Belle signature pour les deux équipes, donc.

Publicité

10e manche

  • Joc Pederson passera en arbitrage avec les Dodgers aujourd’hui. Même s’il fait partie d’une transaction avec les Angels qui n’a rien à voir avec celle de Mookie Betts, cela pourrait affecter la suite du dossier.